Regions Liège

Démolition du Golf Hôtel : la Ville de Spa en recours contre la Région wallonne

La structure de l'ancien Golf Hôtel à Spa Balmoral fait débat

© RTBF Philippe Collette

11 août 2020 à 08:21 - mise à jour 11 août 2020 à 08:21Temps de lecture2 min
Par Philippe Collette

Le Collège communal de la Ville de Spa, réuni en urgence par visioconférence, vient d’introduire un recours contre la décision du Département Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme de la Wallonie – direction de Liège – d’interdire la démolition de l’ancien Golf Hôtel situé à Balmoral et détruit par un incendie criminel en mars 2017. Le Département wallon a suivi en cela l’avis de la Commission royale des Monuments, Sites et Fouilles et de l’Agence wallonne du Patrimoine, l’AWaP, qui estiment que l’enveloppe extérieure du bâtiment doit être conservée en raison de l’architecture d’inspiration anglo-normande liée au thermalisme de Spa et ce, en vue d’une éventuelle reconstruction. Le département wallon demande aussi qu’une étude de stabilité plus approfondie soit réalisée pour la préservation de ce bien. C’est précisément en raison de la stabilité des structures subsistantes que la Ville de Spa avait opté pour la démolition de l’ancien Golf Hôtel lors du conseil communal du 28 mai dernier. Une décision prise à l’unanimité sauf le groupe d’opposition Alternative-plus qui avait voté contre. Malgré l’annulation wallonne de la démolition de l’ancien hôtel, La Ville de Spa entend donc ne pas en rester là : " ce recours est destiné à protéger la population, explique Sophie Delettre, la Bourgmestre de Spa, cette décision se base sur une préoccupation sécuritaire et non patrimoniale ; la Ville constate en effet une dégradation de la structure restante ce qui engendre un risque pour les promeneurs qui empruntent un chemin partant de l’ancien hôtel jusqu’au lac de Warfaaz ; or, je dois prendre un arrêté tous les trois mois pour empêcher l’accès à ce chemin car des structures sont menaçantes et pourraient s’effondrer sur des promeneurs. Nous restons persuadés qu’il y a un problème de stabilité comme l’a indiqué le rapport d’un ingénieur ". La Ville de Spa se dit toutefois favorable à une reconstruction à l’identique de ce bâtiment construit au début du 20ème siècle et regrette à nouveau l’inaction totale du propriétaire de l’immeuble, un groupe flamand, qui ne s’occupe absolument plus de son sort présent ou avenir. La Ville est d’ailleurs en litige avec les propriétaires accusés par la Bourgmestre de "prendre en otage les Spadois". Une affaire à suivre assurément.

 

Sur le même sujet

Démolition du Golf Hôtel de Spa : début d'un chantier aux frais de la commune

Regions Liège

Articles recommandés pour vous