High tech

Des aspirateurs autonomes pour scanner l'intérieur de nos maisons

Des aspirateurs autonomes pour scanner l'intérieur de nos maison

© Gary Sloan

25 juil. 2017 à 11:00Temps de lecture1 min
Par Arnaud Laurent

Des données encore peu utilisées

Les aspirateurs autonomes font souvent office de "gadgets connectés super cool" dans un doux foyer. Sauf que ceux-ci utilisent des technologies assez avancées pour scanner en permanence leur entourage et réaliser un "mapping" (une cartographique) de leur environnement, pour s'y retrouver.

Aujourd'hui, ces données ne sont utilisées que par l'aspirateur lui-même. Mais le CEO de iRobot, leader sur le marché, espère aller plus loin et faire communiquer ces aspirateurs avec le reste des objets connectés présentation dans la maison.

Thermostat, système sonore et éclairage

L'idée serait d'utiliser cette modélisation pour affiner l'usage des différents objets intelligents. On peut imaginer un thermostat qui dispose d'un schéma détaillé d'une pièce pour mieux la comprendre. Évidemment, tout cela serait aidé à grand coup d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique, rendant les machines capables de communiquer et de traiter des données sans intervention humaine. 

On peut également imager une cartographie de la pièce au service d'un système sonore pour une meilleure répartition du son, ou même de la lumière en fonction de la proximité d'une fenêtre. 

Des partenariats avec les poids lourds du secteurs

Le CEO est actuellement en train de prospecter chez Google, Apple, Amazon et consorts pour tenter de nouer des partenariats, et d'implémenter ces données dans les plateformes dédiées aux objets connectés. Google ayant son Assistant, Apple joue avec HomeKit et Siri et Amazon a son Alexa.

Sur le même sujet

Les aspirateurs Roomba d’iRobot deviennent plus intelligents

High tech

Articles recommandés pour vous