Regions Hainaut

Des bars montois proposent un code pour dénoncer les harceleurs

© Getty image

22 avr. 2022 à 05:35Temps de lecture1 min
Par RTBF

Un regard trop insistant, des gestes déplacés, de nombreuses femmes ont déjà été confrontées au harcèlement dans des bars. Pour lutter contre cela, il y a quelques années, un concept est né en Grande-Bretagne, " Ask Angela " ou " demandez Angela " en français. Il s’agit d’un nom de code écrit sur des affiches dans les toilettes des dames. Lorsqu’une femme se sent en insécurité, elle peut se rendre au comptoir et prononcer ces mots pour obtenir de l’aide auprès du personnel.

L’idée a inspiré certains bars montois, notamment l’Alhambar. Cet établissement a décidé de lancer un code secret suite à la plainte d’une de ses clientes sur les réseaux sociaux. Une femme a expliqué s’être sentie mal après avoir bu quelques verres. De la drogue aurait été retrouvée dans son sang. Le patron, Nordi Arib, ne veut pas que cela se reproduise, " c’est un phénomène qui existe donc soit on fait l’autruche et on ne regarde pas, soit on prend nos responsabilités ". Ce bar n’est pas le seul à adopter cette technique, le Citizen Fox vient aussi d’imprimer ses affiches, " elles sont prêtes, il ne reste plus qu’à informer le personnel et la sécurité. On doit se mettre d’accord sur la manière de réagir en cas de problème ", précise la responsable, Diane Demeire.

Articles recommandés pour vous