RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Des cheveux pour dépolluer nos rivières

Depuis plus d'un an , dans son salon de coiffure de Genappe , Catherine Clément ne jette plus les cheveux de ses clients dans la poubelle. Chaque soir , elle rassemble soigneusement le produit de ses coupes et le glisse dans un sac prévu à cet effet. Au bout du mois , elle détient ainsi quelques 7 kg  qu'elle va alors déposer dans un point de collecte. Le sac - et celui de 450 autres coiffeurs en Belgique  - est alors récupéré par le projet " Hair recycle" qui va lui donner une seconde vie.

Car nos cheveux sont un matériau naturel susceptible d'absorber les hydrocarbures , l'une des principales sources de pollution de nos rivières. Ces hydrocarbures peuvent provenir d'anciennes cuves à mazout , d'accidents ou encore de rejets illégaux. Isabelle Delgoffe qui est chargée de mission pour le Contrat de rivière Dyle-Gette en déplore bien un chaque semaine. Quand les pompiers interviennent, ils utilisent des boudins synthétiques pour absorber ces substances. L'alternative consisterait donc à placer des boudins composés de matière naturelle , voire même réutilisable. C'est donc de cette manière que nos cheveux peuvent être recyclés . "Deux types de produits sont en phase de test précise Isabelle Delgoffe: des boudins remplis de cheveux à poser sur les cours d'eau pour absorber les hydrocarbures ou des paillassons dont l'usage est plus indiqué pour les accidents de voirie, et que l'on peut alors poser au niveau des avaloirs pour éponger les liquides ."

Un dispositif déployé d'ici l'été

Les tests réalisés en laboratoire ont été concluants , reste maintenant à observer l'efficacité du dispositif sur le terrain, en conditions réelles. Ce sera chose faite dans les prochaines semaines , notamment lors d'une intervention d'une zone de secours dans le cadre d'une pollution environnementale. Si le test s'avère concluant , Isabelle Delgoffe espère que ce dispositif innovant pourra être déployé avant l'été.

  

Sur le même sujet

Big Jump : un petit plongeon pour alerter sur l’état de nos rivières

Initiatives locales

Articles recommandés pour vous