Des "colonnes de fumée" et des "murs de nuage": Thomas Pesquet, témoin spatial des catastrophes

Image satellite de la Nasa montrant les feux en Californie en octobre 2020

© Handout

Par AFP

Thomas Pesquet a été un témoin spécial des catastrophes qui ont frappé la Terre ces six derniers mois. Depuis la Station spatiale internationale, il a confié à l'AFP ses inquiétudes pour l'avenir de la planète bleue.

Q: Quelles images de catastrophes naturelles vous ont le plus marqué ?

R: Les ouragans et les feux de forêts. Je n'avais jamais assisté à ça, des feux d'une ampleur incroyable, avec des colonnes de fumée qu'on voyait pendant des jours. On a aussi vu une succession de tempêtes tropicales, extrêmement impressionnantes, on pouvait quasiment regarder dans l'œil du cyclone.

Q: Voir la Terre d’en haut une deuxième fois, à cinq années d'écart, a-t-il renforcé votre conscience de sa fragilité ?

R: Oui, clairement. Voir la planète depuis son hublot, ça fait réfléchir. Mais il suffit de la voir une fois en fait: on peut séjourner seulement deux jours dans l'espace, le simple fait de prendre du recul, de voir la fragilité de l'atmosphère, cette bulle de savon qui nous préserve de l'impossibilité de la vie en milieu spatial, cette oasis incroyable...ça marque à vie. Et quand on voit les changements sur le temps long, on ne peut pas ne pas se sentir concernés. 

Q: Qu'est-ce qui vous inquiète le plus à court terme? Quelles sont les mesures d'urgence à prendre contre le réchauffement climatique ?

R: Ce qui m'inquiète le plus, c'est qu'on n'arrive pas à s'entendre au niveau international, et que les questions économiques priment toujours sur les questions environnementales. La première chose à faire, c'est d'écouter les experts, pour qui c'est le travail d'une vie entière d'apporter des réponses. Il faut essayer de les mettre en œuvre. L'urgence, c'est de sortir du tout carbone et puis il faut des mesures contraignantes.

Sur le même sujet...

JT du 22/10/2021

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Tous les sujets de l'article

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous