RTBFPasser au contenu
Rechercher

"Des décisions désastreuses" pour le secteur de la culture, choqué par les décisions du Comité de concertation

03 déc. 2021 à 19:33Temps de lecture1 min
Par Belga

"Choqués", "stupéfaits", "incrédules" : les acteurs du secteur culturel n’ont pas mâché leurs mots à l’issue du Comité de concertation (Codeco), réuni vendredi pour renforcer les mesures pour faire face à la quatrième vague de Covid-19.

Parmi les mesures annoncées, les autorités interdisent, dès ce samedi, les événements publics de plus de 4000 personnes. A l’intérieur, les représentations culturelles, concerts, congrès et autres ne pourront plus réunir qu’un maximum de 200 personnes dès le 6 décembre. Le public devra être assis et porter un masque. Et le recours au Covid Safe Ticket sera obligatoire dès 50 personnes.

Les salles ne sont pas des lieux de contamination

"Nous sommes choqués", s’est exclamée la secrétaire générale de la Fédération des employeurs des Arts de la scène (FEAS), Françoise Havelange. "C’est de la déconsidération totale pour le secteur culturel, alors que l’on sait très bien que les salles ne sont pas des lieux de contamination".

Pour la salle de concerts Het Depot, à Louvain, ces décisions sont "une immense déception". "Il y a deux ans, avec la panique liée au début de la pandémie, nous pouvions comprendre une fermeture, mais aujourd’hui, avec le CST, les masques, les parterres assis, la ventilation, etc. nous disposons d’un modus operandi à même de limiter grandement les risques de propagation", rappelle la directrice de Forest National, Coralie Berael.


►►► À lire : Les décisions prises par le Comité de concertation ce vendredi 3 décembre


Pour l’Opéra Royal Wallonie-Bruxelles, "les décisions prises en dépit des nombreuses études réalisées en Europe, qui montrent que les salles de spectacle ne sont pas des lieux de transmission du virus, sont extrêmement dommageables à l’exercice des métiers de la culture, mais aussi à la mission éducative des institutions culturelles".

Sur le même sujet

Coronavirus : les chorales privées de répétitions par les protocoles du dernier Codeco

Coronavirus

Coronavirus : "Un théâtre qui ne joue pas est un théâtre qui meurt !", affirme le directeur du centre culturel d’Uccle

Articles recommandés pour vous