Belgique

Des fissures sur les maisons à cause de la sécheresse : en Belgique aussi, les assureurs sont tenus d'intervenir

CANICULE-SECHERESSE-HABITAT
11 août 2022 à 15:27 - mise à jour 11 août 2022 à 15:32Temps de lecture1 min
Par Patrick Michalle avec Philippe Walkowiak

Les chaleurs inhabituelles en Europe font aussi des dégâts plus au nord... Rien que dans le Nord-Pas-de-Calais, près de 6.000 maisons ont déjà été recensées comme fissurées par la sécheresse. Des habitations touchées qu'il faut réparer... Mais aux frais de qui ? Les assurances indemnisent coté français en cas de catastrophe naturelle reconnue due aux épisodes de sécheresse sur des terres argileuses.

Chez nous en Belgique, un système similaire existe, à la suite du vote d'une loi interprétative entrée en vigueur début décembre 2021 qui oblige bel et bien les assureurs à indemniser aussi bien les dégâts subis que les futurs dégâts.

Un quart des maisons pourraient être concernées

Concrètement, ce que communément on appelle l’assurance incendie couvre également  les dégâts liés à la sécheresse. Mais, depuis le vote de cette loi, le secteur des assurances a introduit un recours en suspension et en annulation en avril 2022. Et en mai dernier, la Cour Constitutionnelle a rejeté le recours en suspension mais ne s'est toujours pas prononcé sur la demande d'annulation de la loi. 

L'étendue des dommages possibles est énorme, disent les assureurs : 25% des habitations du pays pourraient être concernées.

Si une partie des assurés préjudiciés ont été indemnisés, d'autres sont encore en attente du traitement définitif de leur dossier.

Sur le même sujet

"Je suis un oublié des attentats du 22 mars" : Christian, le conducteur du métro de Maelbeek lors des attentats de Bruxelles, témoigne

Investigation

Après la sécheresse, la pluie : pourquoi ce n'est pas forcément une bonne nouvelle

Environnement

Articles recommandés pour vous