Le 8/9

"Des gens bien" : Matthieu Donck, réalisateur, et Lucas Meister, comédien, vous présentent la nouvelle série belge à ne pas manquer

L'invité du 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le réalisateur Matthieu Donck et le comédien Lucas Meister sont venus présenter la nouvelle série belge de la RTBF Des Gens bien. Une nouvelle série portée en partie par l’équipe de La Trêve Lucas Meister, Matthieu Donck et Bérangère McNeese, mais aussi François Damiens et Corinne Masiero.

Matthieu Donck, le réalisateur explique que ce nouveau projet est né du succès inattendu de La Trève, mais aussi d’une volonté de proposer quelque chose de différent.

Quelle est la différence avec La Trève ?

C’était une grande surprise pour l’équipe que La Trêve fonctionne aussi bien. Matthieu Donck confie qu’avant le lancement de La Trève, "on avait l’impression que raconter une histoire en Belgique avec des acteurs Belges n’allait jamais parler au public belge. Y avait une rencontre qui ne se faisait jamais et qui s’est faite avec "La Trève" et ça, c’est extraordinaire pour nous. Et du coup, une fois qu’on a touché à ça, on a envie de le refaire." Pour le réalisateur c’est ce succès populaire qui les a poussés à replonger dans la réalisation d’une série. Mais cette fois-ci, le sujet est pris avec plus de légèreté, de luminosité et de couleurs.

Cette série vous plonge dans le quotidien des habitants d’un petit village frontalier, Des gens bien en apparence et qui, petit à petit, vous feront découvrir leur face obscure, leurs fautes et leurs crimes. L’idée de cette série, c’est de suivre Des gens bien qui font tout pour s’en sortir, qui cumulent deux métiers et qui un jour craquent et font des choses illégales pour s’en sortir mais en continuant de respecter une certaine morale.

Quelle est l’histoire ?

Par exemple vous allez découvrir le quotidien de Tom Leroy un policier, interprété par Lucas Meister et qui un soir appelle les secours, catastrophé. Il vient de faire une sortie de route, sa voiture a pris feu et sa femme est restée coincée à l’intérieur. En arrivant sur les lieux, les gendarmes et pompiers français découvrent le drame. Tout le monde est sous le choc, Tom est un collègue policier travaillant en Belgique. Il est au-dessus de tout soupçon. Mais Philippe, un gendarme reprenant l’enquête, est rapidement persuadé qu’il s’agit d’un meurtre mis en scène. Le problème de Philippe, c’est que personne ne l’a jamais pris au sérieux.

Y aura-t-il un peu d’humour ?

Lucas Meister confie que dès la première lecture de la scène de casting il a été séduit. "Ce qui m’a plu dès la première lecture de la scène de casting, c’est qu’il y a de très bonnes scènes de comédie. Et puis après on est sur une limite, une limite très fine entre le drame et la comédie. Du point de vue de mon personnage, enfin de ce qu’il traverse ce n’est vraiment pas drôle mais les spectateurs vont en rire."

Si pour La Trève, l’équipe n’avait pas envisagé de saison 2, pour Des gens bien, la suite est déjà en cours d’écriture.

Découvrez Des Gens bien le 23 octobre sur Auvio et en télé tous les dimanches dès 20h50 sur La Une.

Bande annonce

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous