RTBFPasser au contenu
Rechercher

Environnement

Des lunettes à base de citron pour voir la vie en green

Des lunettes à base de citron pour voir la vie en green.
31 oct. 2020 à 12:00Temps de lecture2 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

En optique ou en solaire, les lunettes font elles aussi leur révolution green pour se décliner dans des matériaux plus "clean", comme en témoigne la nouvelle offre de lunettes biodégradables à base de citron d'Amaury Paris.

Les montures écoresponsables, une idée qui fait son chemin

Le plastique, le métal, et le titane sont actuellement les matériaux les plus utilisés dans la confection des lunettes optiques et solaires. Seul hic, il s'agit de matières pour le moins peu respectueuses de l'environnement, le plastique notamment.

Les marques spécialisées dans ce domaine ont d'ores et déjà préparé leur mue dans le monde pour proposer des montures responsables. C'est le cas d'Amaury Paris, qui a fait le choix d'utiliser un acétate certifié biodégradable à base de citron pour des montures écoresponsables.

"L'acétate initial utilisé pour procéder à la fabrication, est issu de bois et de coton. À cela vient se rajouter de l'acide citrique qui va jouer un rôle de plastification et ainsi, créer une monture en acétate bio", explique la marque.

"La matière est compostable au bout de 90 jours et réalisée dans le respect de la production zéro déchet."

Fabriquées à la main et proposées en optique ou en solaire, dans une multitude de coloris, les paires sont proposées en boutiques.

Une offre de plus en plus large, à des prix démocratiques

Les marques de lunettes sont plus nombreuses que l'on pourrait penser à étoffer leur offre avec des modèles respectueux de l'environnement. Il suffit de se plonger dans l'ouvrage "La vue en vert - Guide des lunettes écolos" de Dominique Cuvillier (Trendmark Publishing) pour s'apercevoir qu'il existe aujourd'hui une foule de montures sans plastique, bio ou fabriquées à partir de matériaux recyclés et ce, à des prix tout à fait accessibles pour certaines.

Bois provenant de chutes d'un fabricant de meubles, pâte à bois biodégradable, huile de ricin, résine végétale, ou encore bambou, le journaliste spécialisé Dominique Cuvillier nous prouve que les lunettiers rivalisent d'imagination et de créativité depuis plusieurs années déjà pour réduire l'impact du secteur sur l'environnement.

Et plus il y a de marques qui en proposent, plus l'offre est rendue accessible pour les consommateurs, comme en témoignent les prix, qui débutent parfois à moins de 100 euros.

Ne reste plus qu'à trouver la matière qui répondra le mieux à vos attentes pour un total look green des pieds à la tête.

Sur le même sujet

Oprah Winfrey : où trouver les lunettes qu'elle porte pendant son interview de Meghan Markle ?

Mode

Des lunettes "made in Luxembourg", artisanat caché au pays de la finance

Mode

Articles recommandés pour vous