Cook As You Are

Des nouvelles du boucher Hendrik Dierendonck

Cook As You Are

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 mai 2022 à 09:45Temps de lecture1 min
Par Carlo De Pascale

L’univers culinaire de notre style de vie rock’n’roll : Cook As You Are le jeudi à 11h45 sur Classic 21 !

www.facebook.com/dierendonckhendrik/

C’est vrai que voilà un bonhomme dont je vous parle souvent, notre boucher star belge au niveau international ! Tout a commencé dans une petite boucherie de Saint Idesbald sur la côte belge, quand Raymond Dierendonck, le père d’Hendrik, a lancé l’affaire qui tournait déjà très très bien, surtout en saison.

Depuis lors, Raymond qui bien qu’ayant cédé le business à son fils au début des années 2000 est toujours là, au poste, répète toujours son fameux slogan " chez Raymond, tout est bon ! " dans un commerce qui, sous l’impulsion d’Hendrik s’est terriblement développé en 20 ans.

La notoriété viendra au début des années 2010 avec la presse flamande, puis francophone, et enfin internationale qui s’intéressera au travail d’Hendrik sur la maturation des viandes, puis sur le " réveil " d’une race presque oubliée, la vache rouge des Flandres.

Cette vache rouge " qui aime le beurre et le saindoux " est une fournisseuse de côte à l’os, bien sûr, mais aussi de simples steaks prodigieux, qu’ils soient taillés dans la cuisse, dans le paleron ou la bavette.

Dierendonck c’est aussi le restaurant Carcasse qui a récemment été distingué par le classement des 101 " meilleurs restaurants de steaks au monde ", avec une sublime 8°place, où la rouge des Flandres y est sûrement pour quelque chose.

Carcasse se voit également depuis quelques années auréolé d’une étoile Michelin – malgré plusieurs changements de chef – et, sans vouloir vendre la peau du porc ménapien (une autre race que Hendrik a contribué à mettre sur le devant de la scène avant de l’avoir tué) – quelques indices laissent présager que cette belle récompense devrait probablement rester bien accrochée sur le fronton du restaurant. Résultats le 23 mai, on en reparlera.

Et dans le cas contraire, ça ne change que dalle, cette steak house de haut vol qui ne sert pas de frites avec la viande, est toujours un régal, pas donné, certes, même cher, mais on respecte ici l’animal, la cuisine et les clients.

Cook As You Are avec Carlo De Pascale, le jeudi à 11h45 sur Classic 21, votre radio Rock’n’Pop.

Sur le même sujet

Miels et fromages, un mariage délicieux !

Cook As You Are

Mayo et vinaigrette au resto, donnez-nous du vrai !

Cook As You Are

Articles recommandés pour vous