Dernières découvertes

Des scientifiques parviennent à transformer du plastique en diamants

© Getty Images

06 sept. 2022 à 13:47Temps de lecture2 min
Par Chloé Rosier

Des scientifiques ont transformé un mince film de plastique en minuscules diamants en un clin d’œil grâce à un faisceau laser.

Serait-ce une bonne nouvelle pour le recyclage et le plastique qui pollue notre planète ? Les diamants synthétiques sont très demandés en raison de leur dureté, pour fabriquer des outils de coupe et de polissage ainsi que pour leur conductivité thermique et leur isolation électrique.

Rappelons que les diamants sont "simplement" une forme solide de carbone, disposée dans une structure particulière avec l’hydrogène et l’oxygène.

Comment transformer du plastique en diamant ?

Siegfried Glenzer du SLAC National Accelerator Laboratory en Californie et ses collègues ont utilisé une feuille de plastique PET (polyéthylène téréphtalate) du style de ce que l’on utilise pour l’emballage d’aliments et de boissons, il est composé de pétrole (hydrocarbure). Chauffé par un faisceau laser entre 3200 °C et 5800 °C, le plastique est comprimé sous un poids égal à des millions de fois la pression atmosphérique terrestre (72 gigapascals) pendant quelques milliardièmes de seconde. Au sortir de l’expérience, les molécules du plastique avaient été transformées en un nanodiamant et une sorte d’eau appelée eau superionique, qui conduit l’électricité plus facilement que l’eau ordinaire.

"Ce que cela signifie, c’est que les diamants sont probablement partout" dans l’Univers, explique Glenzer à NewScientist.

"Jusqu’à présent, les diamants de ce type ont été principalement produits en faisant détonner des explosifs", explique à Eurekalert le professeur Dominik Kraus, de l’Université de Rostock, en Allemagne, et co-auteur de l’étude. Mais l’option du laser permettrait une production bien plus propre écologiquement.

Si cette découverte pourrait bien aider l’industrie (et la planète?), elle permet également de comprendre ce qui se passe à l’intérieur de planètes de notre système solaire comme les géantes de glace Neptune et Uranus. Ces deux planètes contiennent du carbone, de l’hydrogène et de grandes quantités d’oxygène. Les températures sur Neptune et Uranus atteignent plusieurs milliers de degrés Celsius et la pression est des millions de fois supérieure à celle de l’atmosphère terrestre, tous les ingrédients nécessaires pour la création de diamants. La nouvelle étude publiée dans Science Advances confirme donc qu’il pleut littéralement des diamants sur ces géantes de glace.

"Dans les autres expériences, où la pression nécessaire était beaucoup plus élevée, les conditions étaient si extrêmes et dynamiques que les diamants ont fini par s’effondrer", conclut Glenzer. "Maintenant que nous avons trouvé un moyen de fabriquer les diamants à une pression plus faible, nous avons peut-être une chance de réellement récolter les diamants."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous