Regions

Des uniformes volés de Bruxelles Propreté aperçus sur des militants de Code Rouge

Les uniformes ont été aperçus dans plusieurs vidéos.

© CODE ROUGE / FACEBOOK

(Belga) Bruxelles-Propreté indique mercredi se distancier de l'action du collectif Code Rouge, à l'origine du blocage le week-end dernier de deux sites de TotalEnergie à Feluy et Wandre. L'agence bruxelloise dit avoir découvert via les réseaux sociaux que plusieurs militants portaient des jardinières arborant son logo pendant l'action. Ces uniformes avaient été volés en 2021.

"Nous tenons à signaler que ces uniformes ont été déclassés par Bruxelles-Propreté il y a une dizaine d'années. Le stock devait servir à produire des sacs via notre filière d'économie circulaire Recy-K. Mais il a été volé en 2021. À la suite du vol, une plainte a été déposée", précise Bruxelles-Propreté dans un communiqué.

L'agence bruxelloise ajoute qu'elle ne procède en aucune manière à une distribution ou à des dons de vêtements portant son logo. Samedi et dimanche, des centaines de militants du collectif Code Rouge, qui rassemble une vingtaine d'organisations, dont Greenpeace, Fian Belgium, Youth For Climate, Extinction Rebellion ou encore Dégaze, ont bloqué les sites de TotalEnergie à Feluy (Hainaut) et Wandre (Liège). À travers cette action, les activistes entendaient dénoncer la responsabilité de l'industrie des énergies fossiles dans la crise climatique.

Loading...
Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous