Football

Dette, masse salariale, ... Les chiffres fous de la situation économique de Barcelone

© AFP or licensors

Temps de lecture
Par Christopher Hooghe

Des chiffres qui donnent le tournis, tant ils sont démesurés. Joan Laporta, le président du FC Barcelone ne s'est pas privé de les rappeler. Lors d'une conférence de presse qui a duré deux heures, il a dévoilé les nouveaux chiffres vertigineux de la crise économique qui frappe le club catalan. L'héritage laissé par son prédécesseur Josep Bartomeu a de quoi attirer les foudres de l'actuel homme fort Blaugrana. "La politique sportive de la direction antérieure a porté préjudice à l'institution" a-t-il notamment déclaré

1,35 millard d'euros : la dette actuelle

La situation économique et patrimoniale du club est préoccupante et la situation financière est dramatique (Joan Laporta)

Depuis la salle de presse du Camp Nou, Laporta a fait le point. La situation du club, le cas Messi, le fonds d'investissement CVC, tout y est passé. Il n'a d'ailleurs pas hésité à rappeler que "la situation économique et patrimoniale du club est préoccupante et la situation financière est dramatique". Les chiffres lui donnent raison : 1,35 milliard d'euros de dettes (soit autant que la totalité des clubs de Ligue 1, à titre de comparaison), loin des 350 millions qu'avait annoncés Bartomeu, et avec une valeur nette négative évaluée, comprenez le patrimoine du club, à 451 millions d'euros. 

Loading...

617 millions d'euros : la masse salariale

Sujet de discorde, cette masse salariale fut la première cause du départ de Messi pour le Paris-Saint-Germain. "Pour la saison 2021-2022, les salaires ne devaient pas dépasser 237 millions, et la direction précédente a présenté une masse salariale de 617 millions, soit 25 à 30% de plus que nos concurrents. (…) Rien qu'en arrivant, on a dû demander un crédit de 80 millions d'euros à la banque Goldman Sachs pour pouvoir payer les salaires". Cette masse atteint aujourd'hui 103% des revenus du club.

Durant cette conférence, Laporta s'est amusé à corriger les informations avancées par son prédécesseur. Outre les chiffres cinglants, le président a aussi tenu à répondre de manière virulente à la lettre transmise par Bartomeu en personne, le 13 août dernier. Dans ce courrier, l'ex-président a transmis une liste de huit points expliquant sa vision de la situation du club. "Huit mensonges", selon Laporta, qui ne s'est pas privé pour remettre les pendules à l'heure : "Je l'ai lue et j'ai pensé que c'était une liste de mensonges. J'ai trouvé Bartomeu déplacé et opportuniste. Il essaie de justifier sa gestion injustifiable, et il est dans une situation de préoccupation maximale". 

1,8 million d'euros : le coût des travaux urgents du Camp Nou

Au niveau des investissements, les montants annoncés par Bartomeu ont également été sous-évalués. C'est le cas du stade Johann-Cruyff, le nouveau terrain de l'équipe féminine et du Barca B construit en 2019. "Il a coûté 20 millions d'euros, et non 4M€". 

D'autres coûts liés à la construction ont été négligés, voire abandonnés. Face à l'urgence de ne pas pouvoir accueillir ses supporters pour le match face à la Réal Sociedad (victoire 4-2), le club a dû procéder à des travaux urgents à hauteur d'1,8 million. "Des rapports datant de 2019 qui étaient cachés ont montré que l'entretien du Camp Nou a été négligé lors de l'ancienne présidence". Lors de son arrivée à la tête, le club a dû contracter un crédit de 80 millions pour pallier aux travaux du club. 

Enfin, la conférence ne pouvait pas faire l'impasse sur le cas Messi. Laporta a évoqué une direction "qui a fait tout son possible dans la limite des possibilités financières" pour le prolonger, tout en insistant sur le fait que la Liga ne s'est pas montré flexible. "nous avions devant les yeux le budget provisionnel de l'ancienne direction, qui était faux. Nous avons quand même tout tenté, mais j'ai la sensation de voir Messi heureux à Paris, et il le mérite". 

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous