Regions

Deux ans de prison dont six mois fermes pour le motard qui avait renversé une étudiante devant Saint-Luc à Ramegnies-Chin

L'institut Saint-Luc à Ramegnies-Chin devant lequel l'accident s'est produit

© Google maps

24 nov. 2022 à 09:53Temps de lecture1 min
Par Belga édité par Vincent Clérin

Le tribunal de police a rendu son jugement ce jeudi dans le cadre d'un accident mortel qui s'est déroulé le 14 décembre 2021 à Ramegnies-Chin (Tournai).

Le motard, qui a mortellement fauché une étudiante, écope d'une peine de deux ans de prison avec un sursis de trois ans pour ce qui excède six mois. Une amende de 7.000 euros, avec sursis pour la moitié, est également prononcée.    Il est par ailleurs déchu de son permis de conduire pour une période de quatre ans, assortie d'un sursis pour deux ans. Pour récupérer son permis de conduire, il sera obligé de repasser quatre examens.  

Elle s'appelait Cheyenne

Le 14 décembre 2021, vers 17h30, le motard circulait à une vitesse de 130 km/h dans une zone limitée à 30 km/h. La victime, une étudiante âgée de 19 ans, a été fauchée alors qu'elle traversait la chaussée sur le passage réservé aux piétons. Grièvement blessée, elle est décédée plus tard à l'hôpital.   

La famille de la jeune fille, profondément meurtrie par ce drame, recevra un dommage provisionnel d'un euro. Le tribunal a désigné un expert psychiatre pour déterminer le dommage définitif.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous