RTBFPasser au contenu

Deux avions par semaine volent entre Maastricht et Liège : le mouvement Demain dénonce des vols "saut de puce"

Le mouvement précise avoir découvert qu'une compagnie, Astral Aviation, effectue désormais deux vols Maastricht-Liège par semaine avec un Boeing 744
16 nov. 2020 à 19:101 min
Par Belga

Le mouvement écosocialiste Demain dénonce lundi des vols "saut de puce" réalisés entre Maastricht, aux Pays-Bas, et Liège. Selon le collectif, il s'agit de vols de positionnement, "qui ne sont pas repris dans la liste des atterrissages de l'aéroport de Liège". Une situation jugée "honteuse".


►►► À lire aussiVoyager en Europe en avion, train ou voiture? Comparatif des durées de trajet et des émissions de CO2


Le mouvement précise avoir découvert qu'une compagnie, Astral Aviation, effectue désormais deux vols Maastricht-Liège par semaine avec un Boeing 744. "Ces vols (les deux derniers datent des 12 et 15 novembre) à basse altitude survolent des communes de l'agglomération liégeoise (Juprelle, Ans et Awans) et longent la ville de Liège (Rocourt), impactant des zones fortement peuplées", indique Demain par voie de communiqué.


►►► À lire aussiUn avion cargo pour faire 38 km entre Maastricht et Liège: pas un cas isolé. Mais que dit la Loi ?


Le collectif réclame un accès public et pérenne à la liste de tous les vols, y compris ceux dits de positionnement et de maintenance. Il souhaite également que la Région wallonne "prenne clairement attitude" contre ce type de vols, invite ses aéroports à les refuser et "promeuve activement" leur interdiction au niveau européen.

Sur le même sujet

05 nov. 2021 à 08:09
1 min

Articles recommandés pour vous