Régions Brabant wallon

Deux étudiantes hospitalisées en deux jours : l’UCLouvain suspend les activités liées à l’animation estudiantine

Louvain-la-Neuve : baptêmes suspendus après deux incidents graves

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

29 sept. 2021 à 09:04 - mise à jour 29 sept. 2021 à 18:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec agence

A Louvain-la-Neuve, en pleine période des baptêmes, deux incidents graves ont eu lieu cette semaine lors d’activités étudiantes.

Une étudiante de l’UCLouvain, domiciliée à Jodoigne et née en 2003, est actuellement hospitalisée dans un état grave suite à une chute, mardi soir, du deuxième étage du bâtiment abritant le cercle de droit "Adèle". Souffrant d’importantes blessures, la Jodoignoise a été transportée à la Clinique Saint-Pierre d’Ottignies. Son pronostic vital semblait engagé au moment de son admission au service des urgences. Ce mercredi matin, son état de santé paraissait s’être "légèrement stabilisé", selon la porte-parole du parquet. Officiellement, aucune activités de baptême ne se déroulait dans le cercle au moment de l'accident.

Plus tôt dans la semaine, lundi soir, une étudiante de l’Institut Cardijn Haute Ecole Louvain en Hainaut a également été hospitalisée. Elle participait à "des activités de baptême tout à fait classique" décrit la porte-parole de la Haute Ecole, Sandrine Duplicy. "Elle n’a pas montré de signes de faiblesse ou demandé à arrêter. Tout d’un coup, elle s’est sentie mal. Les secours ont été appelés. Ils ont détecté de l’eau dans ses poumons. La jeune femme a été intubée et placée en coma artificiel. Actuellement, elle va mieux et devrait sortir de l’hôpital d’ici la fin de la semaine".

Baptêmes suspendus : les réations sur le campus

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Activités étudiantes à l’arrêt

Ces deux évènements, survenus cette semaine à Louvain-la-Neuve ont poussé les autorités académiques de l’Institut Cardijn et de l’UCLouvain à suspendre toutes les activités estudiantines, et à fermer provisoirement le cercle de droit et criminologie. Dans un communiqué, l’UCLouvain précise que "par respect pour l’étudiante grièvement blessée et sa famille et dans l’attente d’informations complémentaires sur les circonstances de l’accident, l’université a immédiatement décidé de suspendre l’ensemble des activités liées à l’animation étudiante (baptêmes, Bal des bleus, etc.) sur tous ses sites et jusqu’à nouvel ordre". Le communiqué de l’UCLouvain précise également que le cercle Adèle est fermé jusqu’à nouvel ordre.

Enquête interne à l’UCLouvain

Une enquête interne est ouverte. Divers devoirs d’enquêtes, dont de multiples auditions, sont en cours en vue de déterminer les circonstances de ce qui est, à ce stade, considéré comme un accident. A noter que des cellules de soutien psychologique ont été mises en place par l’université et par la haute école.

En 2020, une charte éthique a été établie entre les cercles étudiants et les universités et hautes écoles afin de mieux encadrer les baptêmes. Elle vise à à interdire les traitements dégradants, attentats à la pudeur, propos racistes, alcool à profusion ou autres chants sexistes.  Cette initiative fait notamment suite à la fermeture d'un cercle de l'UCLouvain en 2018 : le cercle des étudiants en éducation physique, kiné et réadaptation (MAF) avait été fermé et dissolu suite à des traitements dégradants et inhumains, violences physiques et morales, et attentats à la pudeur. Suite à une enquête de la justice, neuf personnes ont été renvoyées au tribunal correctionnel du Brabant Wallon.

Sur le même sujet

Baptêmes estudiantins : l’ULB suspend les activités d'un cercle estudiantin à la suite de dérives à caractère sexuel

Regions

L’animation étudiante va reprendre à Louvain-la-Neuve, mais sous conditions, une semaine après une chute accidentelle

Régions Brabant wallon

Articles recommandés pour vous