RTBFPasser au contenu

Régions Brabant wallon

Deux mineurs avouent avoir bouté le feu sur le site de l'ancienne gendarmerie à Jodoigne

Incendie suspect sur le site de l’ancienne gendarmerie à Jodoigne
29 déc. 2020 à 12:09 - mise à jour 30 déc. 2020 à 09:111 min
Par RTBF avec Agences

Deux mineurs sont en aveux d'avoir bouté le feu, lundi après-midi, aux bâtiments préfabriqués situés sur le site de l'ancienne gendarmerie de Jodoigne, a-t-on appris mardi auprès du parquet du Brabant wallon.

L'incendie qui a ravagé les bureaux modulaires de l'ancienne gendarmerie de Jodoigne est d'origine criminelle.

Les auteurs présumés des faits ont été appréhendés. Il s'agit d'adolescents âgés de 15 et 16 ans, respectivement domiciliés à Jodoigne et Grez-Doiceau. Ceux-ci avaient été aperçus peu avant les faits par des vendeurs et clients du magasin Carrefour qui se trouve à proximité du lieu du sinistre.

En aveux, les suspects ont été mis à la disposition d'un juge brabançon de la Jeunesse.

Les pompiers avaient été appelés à intervenir lundi vers 17h00 sur le terrain situé à l'arrière de l'ancien commissariat, le long de la rue du Bosquet, dans le centre ville jodoignois. Inoccupé depuis plusieurs années, le site appartient à l'intercommunale du Brabant wallon (in BW). Le feu s'y était déclaré au niveau de bureaux modulaires, sans affecter le bâtiment principal. Une vingtaine de sapeurs des casernes de Jodoigne, Tirlemont et Wavre se sont déployés sur les lieux durant toute la soirée. La piste criminelle a rapidement été envisagée, du fait notamment que des témoins disaient avoir aperçu des individus quittant l'endroit et que les installations étaient dépourvues de toute alimentation électrique.

Articles recommandés pour vous