Inondations 2021

Dévastée par les inondations de juillet, la boulangerie de Trooz a rouvert ce 10 janvier

Didier Denis a rouvert sa boulangerie ce 10 janvier, à quelques pas de l’ancienne
10 janv. 2022 à 17:00Temps de lecture1 min
Par Martial Giot

A Trooz, la boulangerie a rouvert ce lundi, presque six mois après les inondations.

Didier Denis est boulanger dans la rue Grand’Rue depuis près de 25 ans. Ses installations avaient été ravagées : "On a été totalement dévastés. Le magasin, l’atelier, plus rien ne fonctionnait. Le four était sous eau, les moteurs aussi.".

Il a installé sa nouvelle boulangerie à quelques dizaines de mètres, dans une ancienne banque, toujours dans la rue Grand’Rue. "On se souviendra du démontage de la porte de la salle des coffres. On a mis 16 heures à la disqueuse et au marteau-piqueur", se remémore en riant le boulanger. Il ajoute : "C’est un emplacement qui permet de conserver notre clientèle puisqu’on ne se délocalise pas. Et puis dans un endroit plus grand, bien mieux aménagé, avec un confort de travail bien supérieur à celui qu’on avait avant.".

La mauvaise aventure des inondations a donc quand même eu du positif.

Dans l’atelier, le nouveau four
Dans l’atelier, le nouveau four RTBF – Martial Giot

Didier Denis a uniquement pu récupérer du matériel non-électronique comme, par exemple le bac de plonge pour la vaisselle ou les tables en inox, après un nettoyage conséquent, évidemment. Le reste est neuf. Son nouveau four vient donc, enfin, de cuire ses premiers pains. "Forcément, c’est une réjouissance incroyable. Ça fait six mois que je ne mange plus de mon pain, ça me manquait fortement.", sourit le boulanger troozien. Autre plaisir, celui de revoir la clientèle : "Ça, c’est vraiment super. A 6 heures du matin, à l’ouverture, il y avait déjà du monde. C’est vraiment très plaisant. Les stigmates des inondations sont visibles partout mais les gens qui sont partis aussi les premiers mois commencent à revenir. Ça va repartir de plus belle.".

Du côté de la clientèle… "On n’attendait que ça.", s’exclame une dame, "C’est super important. Et c’est super important de les soutenir surtout, de revenir dans leurs commerces." Cet autre client, qui habite juste en face de la boulangerie, explique : "On est venus chercher un pain de campagne, des croissants et des pains au chocolat. On est vraiment heureux d’avoir maintenant du bon pain à Trooz. On devait aller soit à Soumagne, soit à Dolembreux. Ça faisait du pain qui revenait très cher.".

Reportage du 21 juillet dernier :

Trooz : la solidarité toujours de mise

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

UCM Liège constate que plus de 90% des commerçants et entrepreneurs de la zone inondée il y a un an ont repris leur activité

Regions Liège

Inondations, six mois après : à Trooz, 600 personnes ont encore besoin d'une aide alimentaire

Inondations 2021

Articles recommandés pour vous