Diables Rouges

Diables Rouges : "Il fallait faire taire la critique et ne pas laisser s’installer le doute", selon Joachim Mununga

Joachim Mununga : "Il fallait faire taire la critique et ne pas laisser s’installer le doute"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce mardi soir, les Diables Rouges sont venus assez facilement à bout du Burkina Faso en s’imposant 3-0. Un match qui remet un peu les pendules à l’heure après le partage face à l’Irlande.

Roberto Martinez va pouvoir tirer des enseignements des deux matches amicaux disputés par son équipe. Si face à l’Irlande, il y a matière à critiquer, la victoire contre le Burkina Faso vient à point comme l’a confirmé toute l’équipe de Complètement Foot.

"Je pense que c’est arrivé au bon moment, surtout après la contre-performance contre l’Irlande. Il fallait faire taire la critique et ne pas laisser s’installer le doute dans l’équipe et chez les supporters. À point aussi, car la prestation était presque parfaite. Que vouloir de plus avec ce résultat. Malgré cette victoire, il y a quand même des choses à dire sur cette défense qui est toujours beaucoup trop fragile pour ma part", commence par expliquer Joachim Mununga.

 

Des joueurs ont marqué des points

Si l’adversaire nous a facilité la tâche dans la rencontre, il y a des Diables Rouges qui auront tout de même marqué des points aux yeux du sélectionneur.

"Trossard a marqué des points, beaucoup de points même. Il était dans tous les bons coups. Il était libéré, à l’écoute de ses partenaires et il a su régaler", explique notre consultant Joachim Mununga.

Vanaken sera à la Coupe du Monde.

Et Pascal Scimè d’aller dans le sens de notre consultant :"Oui, Trossard était le meilleur homme ce soir. Januzaj aussi a bien presté. Et j’ai bien aimé Vanaken. Il est comme un poisson dans l’eau dans cette équipe. Vanaken sera à la Coupe du Monde. Il y a un an ou deux, je ne pensais pas qu’il irait jusqu’à ce niveau. Il ne faut pas oublier qu’il y a quelques mois, de grands analystes remettaient en doute ses performances. Mais l’équipe nationale lui a fait du bien et Martinez l’a aidé. Intelligent comme il est, il a su saisir sa chance. Il a joué simplement et maintenant, comme il y a moins de cadres, il joue avec de la personnalité. Il demande le ballon et signe qui ne trompe pas, il le reçoit. Aujourd’hui, il faut être honnête et dire que pas grand monde ne croyait à ce niveau atteint."

Benteke et Sels, deux autres bonnes pioches ?

Autre joueur, autre profil, Matz Sels et Christian Benteke ont eux aussi marqué des points.

"Benteke, C’est zéro risque avec lui, c’est un placement sûr", explique Pascal Scimè.

"Il a un profil tellement spécifique. Et puis pour Saelemaekers, Trossard et Verschaeren, c’est intéressant d’avoir un point d’appui comme Benteke. Dans ce rôle-là, je maintiens qu’il est l’un des meilleurs. Il ne faut pas s’inquiéter de ce qu’il fait en club, on doit juste le faire venir fit en sélection", ajoute Joachim.

Quant à Sels, malgré son âge, le gardien de Strasbourg a bien presté. Assez que pour changer la hiérarchie dans nos gardiens derrière Thibaut Courtois ?

Courtois est notre gardien numéro un et il le sera encore pendant des années. Derrière, on a Koen Casteels qu’on ne doit pas oublier. Et puis Mignolet. S’il a une immense carrière pour lui, sur ses dernières sorties, ce n’est pas le Mignolet qu’on a connu. Sels a marqué des points. A voir maintenant si cela va faire bouger la hiérarchie.

Une hiérarchie qui ne changera pas pour Joachim Mununga : "Mignolet, même s’il a 34 ans, il a un statut. Casteels en a 29 et Sels 30. Je ne vois pas l’utilité de prendre Matz, car ce n’est pas un gardien d’avenir."

L’avenir, c’est déjà en juin. Les Diables Rouges auront quatre rencontres à disputer dans le cadre de la Ligue des Nations. Il reste à voir si Roberto Martinez voudra jouer la compétition à fond ou si le sélectionneur continuera à préparer la Coupe du Monde au Qatar.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous