Diables Rouges

Diables rouges : Marc Wimots, "la présence de Witsel est indispensable à l’Euro"

L’ancien sélectionneur des Diables reste un observateur attentif de notre équipe nationale.

© imago images/Pro Shots

Dans une interview accordée à nos confrères du Soir, Marc Wilmots, ancien sélectionneur de l’équipe nationale est revenu sur les Diables rouges en prévision de l’Euro et se montre optimiste.

Selon l’ancien sélectionneur de l’équipe nationale, les Diables sont plus forts qu’en 2018 : "Je trouve que la Belgique a une équipe plus construite. Le projet est encore plus abouti. Si tout le monde est là, en forme au bon moment, ça peut le faire." et met en avant l’ossature principale des Diables rouges qui est resté la même depuis 2014 malgré quelques départs et l’arrivée de nouveaux joueurs.

Sur le cas d’Axel Witsel, qui n’a pas encore joué depuis le mois de janvier et sa rupture du tendon d’Achille, l’ancien attaquant du Standard prône l’intelligence : "Witsel, réfléchit pour les autres avant qu’ils ne perdent le ballon. Des profils pareils, il n’y en a pas deux en Belgique ! Et c’est la raison pour laquelle sa présence est indispensable à l’Euro. Je connais très bien Axel et je sais que si le sélectionneur le place dans sa liste des 26, c’est qu’il a eu le temps d’apprécier l’incroyable volume de travail de son joueur. Martinez va le gérer comme il a géré Kompany en Russie, en le réinjectant dans l’équipe au bon moment.". Wilmots ajoute même qu’il ne le lancerait que pour le deuxième tour de la compétition "quitte à lui donner quelques minutes contre la Finlande", troisième match de poule.

Interrogé sur la méforme d’Eden Hazard au Real Madrid, l’entraîneur n’est pas inquiet : "Qu’est-ce que tu veux qu’il lui arrive ? Une crise de confiance ? Après tout ce qu’il a dû endurer comme critiques à Madrid, je ne le pense pas. Et je vais vous dire que même si Eden devait manquer l’Euro ou passer à travers – ce que je ne crois pas dans les deux cas – la Belgique serait parée à son poste. Vous avez vu ce qu’il y a derrière comme qualités : son frère Thorgan, Doku, Trossard et bien entendu Mertens qui peut reprendre le rôle."

Sur le plan sportif, l’ancien sélectionneur de l’Iran voit notre équipe nationale comme le principal concurrent de la France et croit à une victoire des Diables : "La France part archi-favorite, je ne vois pas qui peut contester ça. Mais derrière, il y a la Belgique, et je le pense à 100%. Un peu devant l’Angleterre qui aura l‘avantage de jour pratiquement tout à domicile. Voire l’Espagne. Et l’Italie, toujours performante en tournoi. Quoi qu’il en soit, après avoir emmagasiné autant d’expérience, je ne vois pas pour quelle raison ce groupe devrait s’interdire d’envisager de gagner un tournoi."

 

Sur le même sujet

Diables Rouges : Axel Witsel de retour à l’entraînement, avec Chadli, Doku et Vanheusden

Diables Rouges

Diables Rouges : Première place mondiale conservée et nouvel hymne pour l’Euro

Diables Rouges

Articles recommandés pour vous