RTBFPasser au contenu
Rechercher

Diables Rouges

Diables Rouges : Première place mondiale conservée et nouvel hymne pour l’Euro

Les Diables Rouges iront à l’Euro de football en tant que N°1 mondiaux et avec un nouvel hymne, dévoilé ce jeudi par l’Union belge de football (RBFA). Un hymne réalisé en collaboration avec le producteur qui a revisité le titre 'U Can’t Touch This' de MC
27 mai 2021 à 09:51Temps de lecture1 min
Par Jérôme Helguers avec Belga

La Belgique a sans surprise conservé sa 1e place au classement mondial publié jeudi par la FIFA, la Fédération internationale de football. Un classement qui n’a pratiquement pas changé depuis sa dernière livrée début avril. La Belgique occupe la 1e place mondiale depuis le 20 septembre 2018.

Les Diables Rouges sont en tête avec 1783 points devant la France (1757) et le Brésil (1742). L’Angleterre (1686) et le Portugal (1666) complètent le top 5. C’est donc en N°1 mondiaux que les Diables Rouges iront à l’Euro, qui débutera le 11 juin.

Loading...

En N°1 mondiaux et avec un nouvel hymne, dévoilé ce jeudi par l’Union belge de football (RBFA). Un hymne réalisé en collaboration avec le producteur qui a revisité le titre 'U Can’t Touch This' de MC Hammer pour l’occasion.

"Cet air très entraînant aura de quoi euphoriser les supporters avant, pendant et après le Championnat d’Europe, à chaque fois que nos Diables Rouges joueront et marqueront un but", peut-on lire dans le communiqué.

La chanson produite par BABL, claviériste de Netsky et directeur musical de Laura Tesoro et Natalia, et dont les paroles sont chantées par le rappeur américain MC Devil pourrait rester l’hymne des Diables Rouges après l’Euro.

"Le but, c’est que cette chanson résonne aussi après l’Euro au Stade Roi Baudouin lors de chaque but inscrit par nos Diables Rouges en Nations League et lors des matches qualificatifs pour le Mondial 2022", a réagi Manu Leroy, directeur marketing et communication de la RBFA.

"Comme le football est aussi une fête, il faut de la musique. De la musique entraînante, qui permet aux supporters de se laisser aller", a ajouté Leroy. "Et pour qu’un air soit populaire et devienne le nouvel hymne des Diables Rouges et de leurs supporters, il faut qu’il donne envie à tout le monde de danser, y compris la tribune d’honneur. Ce n’est qu’ainsi que la chanson restera à jamais gravée dans la mémoire collective."

Sur le même sujet

Diables rouges : Marc Wimots, "la présence de Witsel est indispensable à l’Euro"

Diables Rouges

Articles recommandés pour vous