Diables Rouges

Diables Rouges, Toby Alderweireld : "Au niveau de la défense, contre le Portugal, c’était le meilleur match"

La veille d’affronter l’Italie à l’Euro, Toby Alderweireld est revenu sur plusieurs sujets.

© AFP or licensors

A la veille d’affronter l’Italie ce vendredi en quart de final de l’Euro, Toby Alderweireld est revenu sur plusieurs sujets, dont celui de la défense des Diables Rouges, critiquée avant d’être encensée, mais aussi ses performances personnelles pendant la compétition.

"Contre le Portugal, c’était un match passionnant. On a bien travaillé en défense. La chose la plus importante, c’était de passer contre un adversaire très difficile, donc nous sommes heureux. Le plus dur, c’était de presser quand ils avaient le ballon. Les 30 dernières minutes, la seule chose que l’on a faite, c’est de défendre. Il faut que l’on améliore ça. Après, quand vous affrontez des joueurs de classe mondiale, la satisfaction est encore plus grande quand vous obtenez la victoire. Mais nous savions que nous devions être à fond et résistants à cause de la qualité du Portugal. C’est une vraie équipe de tournoi. Ils ne jouent pas toujours un grand football, mais ils ont beaucoup de qualité et les détails font toujours la différence", commence par expliquer le joueur de Tottenham.

Les critiques sur notre défense, au final, ça nous a motivés de prouver le contraire.

Face au Portugal, nos Diables ont bien souffert, mais ont réussi à finalement garder le zéro derrière. Malgré les critiques sur la défense avant ce tournoi, Toby est satisfait. "Les critiques sur notre défense, au final, ça nous a motivés de prouver le contraire. Après, grâce à la qualité de nos attaquants, les gens essaient de trouver les points faibles. C’est habituel de parler de la qualité de la défense. Mais je pense que dans ce tournoi, on a montré le meilleur de nous-mêmes. C’est pourquoi, on est confiant dans les matches à venir."

Une confiance qui se voit. Les Belges jouent avec maturité ce tournoi. Si Alderweireld ne voit pas plus loin que la rencontre face à l’Italie, le défenseur se veut ambitieux.

"Je pense que nous avons dit depuis le début que nous visons le sommet. Je pense que c’est la façon de commencer un tournoi, mais toujours dans le respect des autres, et certainement pas avec arrogance. Il doit y avoir de la croyance et de la confiance, mais vous devez avoir un peu de chance aussi, comme contre le Portugal. Nous voulons aller aussi loin que possible. L’équipe a grandi dans les moments difficiles."

"Notre système tactique est très clair"

Si la défense a si bien fonctionné malgré les critiques, c’est aussi parce que le système de jeu est bien compris par les joueurs. Les anciens, comme les nouveaux. "Les nouveaux qui arrivent savent exactement ce qu’ils doivent faire. Je pense qu’au fil des années, tout le monde a joué ensemble. Notre système tactique est très clair. Quand quelqu’un entre ou sort, tout le monde sait exactement ce qu’il doit faire. C’est très important. Et puis, bien sûr, il y a des gars qui ont beaucoup d’expérience, ce qui aide."

Presque tout le monde va continuer son chemin vers la Coupe du Monde qui est dans un an et demi. Ce n’est pas loin.

Au-delà de la bonne tenue de l’arrière-garde, Toby est aussi revenu sur ses performances pendant cet Euro. Et évoque aussi son avenir avec l’équipe nationale.

"Je n’aime pas parler de moi, mais je pense que je m’en sors plutôt bien. En particulier contre le Portugal, j’ai fait tout ce que l’on attendait de moi. Je suis donc satisfait de mes performances, même si j’essaie toujours de faire mieux. En ce qui concerne mon meilleur match, je pense au Portugal parce qu’il y avait cette énorme pression et nous avons réussi à la gérer. Au niveau de la défense, c’était le meilleur match. Je suis assez jeune, j’ai 32 ans. Si je me sens bien et si je suis performant maintenant, je peux continuer pendant un certain temps. Comme vous l’avez dit, la Coupe du monde est dans un an et demi. Ce n’est pas loin. Donc, je crois que presque tout le monde va continuer son chemin vers la Coupe du Monde."

"L’Italie, ce sera un grand match"

Ce vendredi, les Diables joueront face à l’Italie pour une place en demi-finale. Un match capital entre deux très bonnes équipes.

"Nous devons nous améliorer en possession de balle. Mais ce sera un grand match. Ce sont deux grands pays avec deux grandes équipes. Nous avons tous les deux gagné tous nos matches. Je pense que ça va être fantastique et nous allons tout faire pour gagner. Je pense que leur force réside dans leur équipe. Tactiquement, ils sont très forts dans la possession, mais aussi quand ils ne l’ont pas. Tout va dépendre des détails et ils sont bons dans ce domaine. Nous devrons capitaliser sur leurs erreurs et ne pas en faire nous-mêmes."

Si le défenseur ne pense pas à la suite du tournoi, il pointe les surprises de cet Euro.

"Je suis impressionné par l’Italie, qu’on affronte demain, par sa solidité et son football. Ils jouent un bon football. Je crois que l’Angleterre est forte aussi, mais pour moi, pour le moment, c’est l’Italie qui est la révélation. Après, on peut aussi parler de la Suisse qui a très joué contre la France. L’Ukraine est passée aussi en quart. L’Allemagne a bien joué mais a été éliminé, sans oublié le Danemark qui est revenu d’une situation très difficile. Mentalement, ils sont en train de s’envoler. Mais à ce stade du tournoi il n’y a plus de petites équipes. Tout le monde s’est montré à la hauteur, sinon ils ne seraient pas en quarts de finale. Je pense que c’est un très bon Euro pour tout le monde", conclut Toby Alderweireld.

Belgique - Portugal : 27 juin 2021 (1-0)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous