Didier Gosuin ne se présentera pas aux élections régionales de 2019

Départ de Didier Gosuin et les répercussions pour DéFi

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

17 janv. 2019 à 09:05 - mise à jour 17 janv. 2019 à 09:05Temps de lecture1 min
Par RTBF

La nouvelle était dans l'air depuis quelques semaines... Didier Gosuin l'annonce ce jeudi matin dans Le Soir : il ne se présentera pas aux élections régionales de 2019.

Pour l'actuel ministre bruxellois de l'Economie et de l'Emploi, né politiquement en même temps que la Région, c'est la fin de 30 ans de mandat ininterrompu au sein des institutions bruxelloises. 

DéFI, son parti, perd par la même occasion une machine à voix. Au dernier scrutin régional, Didier Gosuin (66 ans) était le champion des voix de préférence, tous partis confondus, avec plus de 22.000 votes sur son nom.

Que va-t-il faire à partir de mai prochain ?

"Pas rester sous la couette à lire le dernier Houellebecq en tout cas", c'est ce qu'il dit ce matin dans Le Soir. Pas non plus se replier sur sa commune, Auderghem. Il y est encore bourgmestre en titre, mais compte céder son mandat en cours de législature communale.

Fini, donc, la politique active, semble-t-il. Mais Didier Gosuin annonce qu'il veut lancer un mouvement de réflexion citoyenne sur la crise de la démocratie libérale.

Didier Gosuin annonce son retrait de la politique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet