Luxembourg Matin

Dimitri Pichelle expose au DHAM à Durbuy

© Dimitri Pichelle

La Halle aux blés de Durbuy, bâtiment du XVIe siècle, classé au patrimoine exceptionnel de Wallonie héberge les œuvres du plasticien Dimitri Pichelle pendant un mois. Né à Namur, il démarre son parcours d’artiste, il y a plus de 25 ans, depuis une décennie, il s’adonne particulièrement à la sculpture figurative.

A travers la quarantaine d’œuvres exposées, majoritairement récentes et figuratives, Dimitri Pichelle espère interpeller son spectateur sur les questions de la place de l’artiste dans la société ou de la liberté d’expression.

Celui qui estime que nous sommes tous des " éternels apprentis " a pour techniques de prédilection la peinture à l’huile, l’acrylique, le collage, le bas-relief, la technique mixte sur bois & toile, l’assemblage, le détournement d’objets… donnant ainsi à son art des résultats particulièrement variés et éclectiques.

En parallèle, les visiteurs peuvent accéder aux coulisses de ses créations à travers ses croquis, ses petites œuvres en cours, ou des photos d’œuvres en cours de réalisation.

Le travail de Dimitri Pichelle dialogue avec l’exposition permanente du musée consacrée à l’aquarelliste Marcel Lucas et au peintre abstrait André Sprumont. Une nouveauté s’ajoute aussi à la galerie : le DHAM consacrera désormais un espace pour jeunes talents. Cette fois-ci c’est François Lurquin, 25 ans qui est à l’honneur et qui transporte les visiteurs par des transcriptions picturales de ses évasions dans la ville de Liège, dont il est originaire.

 

L’exposition est à voir du 3 septembre au 9 octobre 2022.
François Lurquin, transporte les visiteurs par des transcriptions picturales de ses évasions.

Informations pratiques

Vernissage, le vendredi 2 septembre à 17h30 en présence des artistes
Du 3 septembre au 9 octobre

Durbuy History & Art Museum
Rue Comte Théodule d’Ursel, 21 – 6940 Durbuy

Articles recommandés pour vous