Wimbledon

Djokovic bat Kyrgios et remporte son septième Wimbledon, son 21e Grand-Chelem

Loading...
10 juil. 2022 à 12:58 - mise à jour 10 juil. 2022 à 16:11Temps de lecture2 min
Par Alice Devilez

Novak Djokovic a remporté Wimbledon en battant Nick Kyrgios en quatre sets 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (7/3) et un peu plus de trois heures de match. Il s’agit de sa septième victoire dans le Grand-Chelem londonien et de la quatrième d’affilée, il monte aussi son total à 21 tournois du Grand-Chelem remportés. Un de plus que Roger Federer, un de moins que Rafael Nadal. De cette façon, Djokovic sauve aussi sa saison puisqu’il n’avait pas encore remporté de Grand-Chelem cette saison et qu’il sera probablement privé d’US Open en raison de sa non-vaccination contre le Covid 19. Nick Kyrgios passe à côté d’une belle opportunité mais vient de vivre une très belle quinzaine londonienne qui pourrait bien relancer la suite de sa carrière.

Notons qu’aucun point n’est attribué à la suite du tournoi cette année, Novak Djokovic descendra donc à la septième place mondiale malgré sa victoire.

La rencontre

© AFP or licensors

Dans le premier set, Djoko fait trop de fautes. Une fois de plus, il ne semble pas encore tout à fait être entré dans la partie. Kyrgios fait le show, service à la cuillère, tweeners mais il est malgré tout appliqué et il réalise le break dans le cinquième jeu pour mener 2-3. Puis il se contente de remporter ses mises en jeu et remporte donc le set, 6-4.

Dans le deuxième set, le Serbe se rebiffe et parvient à breaker Kyrgios pour la toute première fois de sa carrière (en trois affrontements, celui-ci compris). Un petit événement donc, qui lui permet de remporter la deuxième manche 6-3. Un set partout, les deux hommes sont désormais lancés.

Dès le premier jeu du troisième set, Nole obtient plusieurs opportunités de réaliser le break mais Kyrgios parvient à remporter le jeu. La suite du set est plus disputée que le début de rencontre, mais c’est encore Novak qui s’en sort pour l’emporter 6-4. Alors que Nick avait trois opportunités de mener 5-4 et de mettre la pression sur son adversaire, il s’est fait breaker et Djoko a confirmé son break dans la foulée. L’Australien a beaucoup pesté, s’adressant notamment à son camp ou au public. Il a quelques échanges tendus avec l’arbitre à ce sujet.

Dans la quatrième manche, la rencontre reste un peu plus équilibrée et malgré ses nombreuses contestations, Nick Kyrgios maintient un bon niveau. Il pousse son adversaire au tie-break. Dans ce jeu décisif, c’est le Serbe qui tire son épingle du jeu, bien aidé par un Kyrgios peu en verve. Novak Djokovic s’impose en quatre manches, 4-6, 6-3, 6-4, 7-6 (7/3). Il rentre un peu plus dans l’histoire avec un septième Wimbledon et un 21e Grand-Chelem à son palmarès.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous