RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Guerre en Ukraine

D’Odessa à Cannes : une maquilleuse ukrainienne en fuite à cause de la guerre réalise son rêve

26 mai 2022 à 18:55Temps de lecture2 min
Par Lavinia Rotili sur base d'un sujet de Quentin Wilms et Esmeralda Labye

Aliona Antonova est une mère célibataire de 31 ans. L’Ukrainienne avait fuit le pays au tout début de la guerre pour se réfugier en France. Non seulement elle a trouvé du travail, mais elle l’a trouvé dans le domaine qui la faisait rêver : le strass et les paillettes. Elle est aujourd’hui maquilleuse au festival de Cannes.

"Je trouve que la technique ukrainienne est l’une des plus douces et l’une des plus belles au monde", explique Aliona, pendant qu’elle maquille. Pour elles, Cannes n’est pas seulement l’endroit où rencontrer les stars et réaliser son rêve. C’est aussi un monde à part, à 2600 km de là où tout a basculé.

Le 24 février dernier, les bombes s’abattaient sur sa ville, Odessa. Les frappes ne sont qu’à quelques mètres du salon de beauté où elle travaillait. "Il était six heures du matin quand mon frère est venu me dire : tu dois te réveiller, tu dois prendre des vêtements, des vêtements chauds, tes papiers et partir parce que la guerre a commencé. J’étais sous le choc", se souvient-elle.
 

Aujourd’hui, elle ne regrette pas ce départ précipité. Elle est passée d’abord par Bruxelles, puis par Berlin et continue de travailler. Entre-temps, elle poste ses réalisations sur les réseaux sociaux, et tente sa chance : Aliona envoie des CV à Cannes et reçoit immédiatement une réponse positive.

"Je pense que quand on veut faire quelque chose, aller là où on veut, il ne faut pas avoir peur. Tous les gens qui savent que je viens d’Ukraine me soutiennent. Ils demandent toujours : Comment allez-vous ? Comment va votre famille ? C’est très gentil", raconte-t-elle.

Aujourd’hui, sa notoriété faisant, Aliona facture 300 euros un maquillage de soirée. Elle cherche des investisseurs pour lancer sa propre ligne de cosmétiques. Et rêve à présent de rentrer dans son pays.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Macron a proposé à Poutine de passer par une résolution à l'ONU pour lever le blocus d'Odessa

Guerre en Ukraine

Les coulisses de Cannes vues par Broute

Culture web

Articles recommandés pour vous