Coronavirus

Données personnelles: fini les "entretiens de vaccination" menés dans les pharmacies pour sensibiliser les clients

Pharmacist charging the client for the medicine

© mego.picturae

13 oct. 2021 à 21:25Temps de lecture1 min
Par A.D.

En mai dernier, la presse a révélé que grâce à un système de fenêtre pop-up sur leur ordinateur, les pharmaciens avaient accès au statut vaccinal de leurs clients, étaient invités à les sensibiliser à la vaccination et surtout, à noter et encoder leur réaction. Farmaflux - qui gère les données récoltées - a fait savoir que la fenêtre pop-up n'apparaissait plus depuis le 1er octobre. Et ce, "car la campagne de vaccination initiale touche à sa fin".

Cette pratique a suscité de vives réactions de la part des défenseurs de la vie privée. L'ASBL Charta21 a ainsi récemment assigné en justice Farmaflux, estimant que ce système de traitement de données de vaccination violait la réglementation en matière protection des données à caractère personnel.

Notons que selon les chiffres de Farmaflux, près de 4,9 millions d'entretiens de vaccination ont été menés dans toutes les pharmacies belges depuis le 31 mars 2021. 

Bruxelles: vaccination en pharmacie (JT 09/09/2021)

Sur le même sujet

Un site internet fédéral permettra au citoyen de savoir comment on utilise ses données

Belgique

Les médecins généralistes comptent sur les pharmaciens pour la livraison des vaccins Covid

Articles recommandés pour vous