Regions Hainaut

Double meurtre et suicide : deux enseignants du Collège du Sacré-Cœur de Charleroi décédés

Les cours ont été suspendus au Centre scolaire du Sacré-Coeur de Charleroi ces mardi et mercredi après le décès de deux enseignants.

© Capture d’écran Google Maps

20 sept. 2022 à 14:25 - mise à jour 20 sept. 2022 à 15:12Temps de lecture1 min
Par Pierre Buchkremer

Trois personnes sont décédées à Charleroi ce mardi matin, dont deux tuées par balles, apprend Sudinfo cet après-midi. Le parquet de Charleroi confirme l'information. 

Carl M., enseignant du Collège du Sacré-Cœur de Charleroi, s'est rendu au domicile de son ex-compagne, elle-même enseignante et de son compagnon, un homme de 51 ans. "Le suspect a ouvert le feu et blessé mortellement le couple. De retour à son domicile, l'auteur des faits s'est donné la mort après avoir, dans l'intervalle, confessé son crime à sa sœur par téléphone. La mère du suspect décédé, qui a entendu la détonation, a retrouvé son corps sans vie avant d’appeler la police", détaille Sandrine Vairon, substitut du procureur du roi de Charleroi.

Le parquet précise encore que l'auteur des faits n'avait pas d'antécédent judiciaire, mais que la police avait dû mener une intervention fin août, au moment de l’annonce de la rupture. Ce fait n’avait pas encore été porté à la connaissance du parquet.

L’action publique est juridiquement éteinte puisque l’auteur des faits s’est donné la mort, mais une instruction a été ouverte et des devoirs d’enquêtes sont en cours. Un expert balistique est descendu sur place avec le médecin légiste et le juge d’instruction.

Les cours au Collège du Sacré-Cœur de Charleroi ont été suspendus ces mardi et mercredi.

Sur le même sujet

13.000 profs "grognons" manifestent à Namur

Belgique

Pourquoi des hommes tuent-ils des femmes ?

Déclic

Articles recommandés pour vous