Icône représentant un article audio.

Double Shot

Double Shot : ''Cold Heart" et ses quatre originaux

Double Shot

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 déc. 2021 à 15:45Temps de lecture10 min
Par Classic 21

Un des plus gros succès de la fin d’année 2021 est très certainement "Cold Heart". La chanson interprétée par l’omniprésente Dua Lipa (connue entre autres pour ses nombreuses collaborations réussies avec entre autres Angèle mais aussi Martin Garrix, Calvin Harris, J Balvin, the Blessed Madonna, Kylie Minogue ou encore Silk City) et l’interprète original, Elton John, remet au goût du jour certains des anciens succès de Sir Reginald Kenneth Dwight.

Loading...

Ce mix permet à Elton de retrouver pour la septième fois la 1re place du classement des UK Singles, place qu’il n’avait plus atteinte depuis 2005. (Pour Dua Lipa, ce n’est "que" la 3e fois) Cela lui permet aussi de déloger son copain Ed Sheeran qui y était resté 15 semaines d’affilée (avec "Bad Habits" puis "Shivers"). Grâce à ce single, Elton John devient le premier artiste solo à être entré dans le Top Ten dans 6 décennies. "Cold Heart" apparaît sur le 32e album d’Elton John, le bien nommé "The Lockdown Sessions".

Loading...

Le trio de producteurs australiens Pnau (à prononcer "pah-now") a fourni une relecture disco pop de quelques titres d’Elton sous le titre générique de "Cold Heart" : dans ce mash-up on retrouve "Sacrifice" (1989 LP Sleeping with the Past), "Kiss the Bride" (1983 LP Too Low for Zero), "Where’s the Shoorah ?" (1976 LP Blue Moves) et "Rocket Man" (1972 LP Honky Château).

"Sacrifice" est une ballade composée par Elton John et son acolyte Bernie Taupin. Elle fut le deuxième single de l’album "Sleeping with the Past" de 1989. Le morceau sortit une première fois sans succès en octobre 1989, ressortit en double A-side single avec "Healing Hands" en 90 et devint le premier n°1 d’Elton John en solo dans le classement des UK singles. Il y resta 5 semaines et atteignit aussi pour la première fois la première place du hit-parade en France.

Loading...
Loading...

"Kiss the Bride" figure sur "Too Low for Zero", le 17e album studio d’Elton John. Sorti en 1983 l’album marque le come-back d’Elton après 4 albums n’ayant pas fourni de hits internationaux et dont les chiffres de vente étaient décevants comparés à ceux de la première moitié des seventies Ce fut son deuxième album le plus vendu des 80’s après "Sleeping with the Past" (platine). Il fournit quelques hits dont les vidéos firent les belles heures de MTV et il resta classé plus d’un an dans le classement des ventes d’albums du Billboard. Pour la première fois depuis "Blue Moves", toutes les chansons étaient écrites en collaboration à temps plein avec Bernie Taupin, qui avait prôné un retour aux basiques. Elton John avait, à cet effet, réuni autour de lui son backing band du début des seventies : Dee Murray, Nigel Olsson et Davey Johnstone ainsi que Ray Cooper, Kiki Dee et Skala Kanga. Le tout fut produit par Chris Thomas. On y retrouve les singles "I’m Still Standing" et "I Guess That’s Why They Call It the Blues".

Loading...
Loading...

C’est sur le 11e album studio d’Elton, "Blue Moves", qu’on découvrait "Where’s the Shoorah ?". L’album, sorti en octobre 1976, était son second double album, après "Goodbye Yellow Brick Road" et le premier à sortir sur son propre label, "Rocket Records Ltd". On y trouve le célébrissime "Sorry Seems to Be the Hardest Word".

Loading...
Loading...

Le quatrième morceau du mash-up est l’un des plus connus d’Elton John, il s’agit de "Rocket Man", extrait du fabuleux "Honky Château" de 1972. Le titre officiel du morceau est "Rocket Man" (I Think It’s Going to Be a Long, Long Time"). Une composition de plus du tandem Elton John/Bernie Taupin. Sorti le 17 avril 1972 aux Etats-Unis, le morceau atteignit d’abord le numéro 2 des UK Singles charts et ensuite le numéro 6 du Billboard Hot 100. La chanson est inspirée par la nouvelle "The Rocket Man" dans "The Illustrated Man" de Ray Bradbury. C’est Bernie Taupin qui, alors que, de nuit, il était sur autoroute pour aller chez ses parents, aurait aperçu une étoile filante ou un avion lointain qui lui a donné l’idée de cet astronaute devant partir pour Mars et qui a des sentiments mitigés au moment de quitter sa famille pour aller faire son job. L’image de l’astronaute n’est plus celle d’un héros mais simplement de celle de quelqu’un qui va effectuer son boulot quotidien. Les premières paroles font d’ailleurs allusion à sa femme qui a préparé ses bagages :"She packed my bags last night, pre-flight. Zero hour : 9 a.m. And I’m gonna be high as a kite by then."

Loading...

Le thème rejoint celui du "Space Oddity" sorti en 69 par David Bowie. Pour l’anecdote, les 2 morceaux sont des productions de Gus Dudgeon. Le disque terminera disque de platine au Royaume-Uni et triple platine aux Etats-Unis.

Loading...

C’est la première chanson où on entend la signature des backing vocals de son futur groupe d’accompagnement composé de Dee Murray, Nigel Olsson et Davey Johnstone. Après la mort de David Bowie le 10 janvier 2016, Elton John a joué le morceau au piano combiné avec le "Space Oddity" de celui-ci.

A ce jour Elton John a vendu plus de 300 millions de disques en 59 ans de "carrière" de musicien, en considérant qu’il a débuté comme pianiste dans un pub près de chez lui à l’âge de 15 ans, jouant sous le nom de "Reggie" les soirées du jeudi au dimanche.

Loading...

Kate Bush a fait une cover de "Rocket Man" en 91 sur l’album tribute à Elton John/Bernie Taupin, "Two Rooms : Celebrating the Songs of Elton John & Bernie Taupin". Sa version d’influence reggae de "Rocket Man" fut un succès commercial, atteignant même le No. 12 des UK Singles Charts et le No. 2 en Australie. En 2007, The Observer décerna l’Award de Greatest Cover of all time à la chanson, qui fut plébiscitée par ses lecteurs. La face B était un autre classique d’Elton John, "Candle in the Wind".

Loading...

Le chanteur portugais David Fonseca sortit sa version dans son pays et y atteignit le No. 12 au Top 20. Elle figure sur son 3e album, "Dreams in Colour" sorti en 2007 ainsi que sur son "Dreams in Colour : Tour Edition" sorti en 2008.

Loading...

Vers tous les articles et audios Double Shot ICI

Sur le même sujet

Double Shot : People Get Ready

Double Shot

Double Shot : Blowing in the Wind

Double Shot

Articles recommandés pour vous