Double Shot : Video Killed the Radio Star

© Bruce Woolley

17 mai 2021 à 14:45Temps de lecture8 min
Par Classic 21

Qui ne connaît pas le refrain obsédant de "Video Killed the Radio Star" des Buggles. C’est en 1979 qu’il vit le jour interprété par le groupe britannique, qui était en fait constitué de deux membres : Trevor Horn et Geoff Downes. Le 7 septembre, le tout premier single sorti par Island Records de leur album "The Age of Plastic", envahit les ondes et les squatte pendant quelques mois. La vidéo fit de même sur nos écrans télé et fit plus particulièrement les beaux jours d MTV.
 

Loading...

La vidéo des Buggles fut tournée par l’australien Russell Mulcahy, spécialiste en clips vidéo (de Duran Duran à Elton John en passant par Ultravox, Queen ou AC/DC), qui réalisa aussi le premier "Highlander" avec Christophe (r) Lambert et Sean Connery.

Loading...

Pour rappel The Buggles était un groupe new wave londonien, formé en 1977 par le chanteur et bassiste Trevor Horn et le claviériste Geoffrey Downes. Révélés par "Video Killed the Radio Star", les Buggles atteignirent rapidement le Top des UK Singles Charts et firent de même dans une quinzaine d’autres pays. Après leur album "The Age of Plastic" sorti en 1980, ils rejoignent le groupe de rock progressif Yes et enregistrent dans la foulée l’album "Drama" avec eux. Après la tournée promo de l’album, Yes se sépare en 1981. La même année "Video Killed the Radio Star" devient la toute première vidéo diffusée par MTV aux Etats-Unis (le 1er août 1981 à 00h01). L’année suivante, The Buggles sortent un second album, "Adventures in Modern Recording", mais le succès n’est pas au rendez-vous et le groupe splitte.

Loading...
Loading...

Trevor Horn se consacra ensuite au travail de producteur avec grand succès, comme avec "Owner of a Lonely Heart" aux bruitages savamment dosés pour Yes par exemple.

Loading...
Loading...

Ce que beaucoup ignorent, c’est que "Video Killed the Radio Star" est une reprise de Bruce Woolley and the Camera Club, avec un certain Thomas Dolby aux claviers, et qu’il figurait sur leur album "English Garden" de 1978. La chanson a été écrite en une heure un après-midi de 1978 par Trevor Horn, Geoff Downes et Bruce Woolley, c’est-à-dire 6 mois avant de l’enregistrer. Une première démo, avec la voix de la copine de Trevor Horn de l’époque, convainquit Island Records de laisser les Buggles enregistrer leur premier album. Il faut dire que la copine de l’époque n’était autre que la chanteuse Tina Charles. Woolley les quitta pendant les enregistrements pour former son propre band, The Camera Club, qui fit sa propre version de "Video Killed the Radio Stars", ainsi qu’une autre chanson, "Clean, Clean", qu’il avait aussi composée avec eux et qui figurera aussi sur l’album "The Age of Plastic" des Buggles.

Loading...
Loading...

Bruce Woolley est un compositeur, chanteur, musicien et producteur anglais dont le premier hit, "Dancing with Dr Bop" est une composition pour le groupe australien The Studs, suivi de son premier hit anglais "Baby Blue" pour Dusty Springfield, déjà co-composé avec Trevor Horn et Geoff Downes. Il composa aussi "Video Killed the Radio Stars" avec ces deux derniers, qui devinrent plus tard The Buggles, et fournit aussi "Slave to the Rhythm" à Grace Jones (co-composé à l’origine pour Frankie Goes to Hollywood mais Chris Blackwell, le fondateur d’Island Records suggéra de plutôt la faire interpréter par Grace Jones). Plus tard Woolley fondera The Radio Science Orchestra.

Loading...
Loading...

Quant aux thèmes abordés, ce sont l’inquiétude et l’attitude réservée vis-à-vis des inventions du 20e siècle et des technologies modernes destinées aux arts médiatiques comme la photographie, le cinéma, la radio, la télévision, les techniques d’enregistrements audio et la production musicale. L’influence de Kraftwerk est évidente, particulièrement avec "The Man-Machine".

Loading...

"Video Killed the Radio Star" fut le 444e UK number-one hit de l’histoire des charts au Royaume-Uni. Le single fut certifié disque d’or par la British Phonographic Industry pour avoir vendu 500,000 exemplaires du single au R-U. En Australie, "Video Killed the Radio Star" atteignit le N°1 et y resta le disque le plus vendu pendant 27 ans. En 1979, Bruce Woolley, Trevor Horn et Geoff Downes furent nominés au Ivor Novello Award (au R-U) pour leur composition "Video Killed the Radio Star".

Loading...

"Check It Out", un morceau de Nicki Minaj et Will.i.am, utilise un sample de "Video Killed the Radio Star".

Loading...

En 1979, Woolley fonda The Camera Club avec Thomas Dolby aux claviers, Matthew Seligman à la basse, Dave Birch à la guitare et Rod Johnson à la batterie. Seligman rejoignit plus tard The Soft Boys et fut remplacé par Nigel Ross-Scott. The Camera Club sortit son premier "English Garden" en 1979 et fit une tournée de quasi 2 ans en Angleterre, aux Etats-Unis et au Canada, avant de splitter suite au refus de CBS Records de sortir leur deuxième album. Seligman rejoignit aussi les Thompson Twins, les Dolphin Brothers et accompagnera aussi Thomas Doby comme sideman. On le verra aussi accompagnant David Bowie sur la scène du Live Aid. Des chansons de Woolley ont été reprises par des artistes comme John Farnham, Shirley Bassey, The Feeling, Divine, Cliff Richard, Tori Amos, Tom Jones, Cher et Bebel Gilberto. L’interprétation française de Ringo (l’ex-Mr Sheila), adaptée par Etienne Roda-Gil, vit le jour en 1979 (N° 8 en France) sous le titre "Qui est ce grand corbeau noir ?"… Beurk, beurk, beurk !

 

 

 

 

La vidéo coûta $50.000, fut tournée en un jour dans le sud de Londres et montée en 2 jours. La scène avec l’actrice Virginia Hey, revêtue de son costume d’argent, dans sa grande éprouvette de verre, nécessita 30 prises. On y aperçoit brièvement aux claviers et vêtu de noir le compositeur et producteur de musiques de films allemands Hans Zimmer (plus de 150 musiques de films à son actif !)

Russel Mullcahy, le réalisateur du clip vidéo des Buggles, en fit aussi pour Dragon, Hush, AC/DC, The Saints, Culture Club, The Human League, The Stranglers, XTC, The Sex Pistols, Paul McCartney, The Vapors, The Cryers, Candi Staton, Ultravox, Kim Carnes, Icehouse, Spandau Ballet, Fleetwood Mac, Bonnie Tyler, The Motels, Rod Stewart, Elton John, Duran Duran, Billy Joel, Kenny Loggins, Def Leppard et bien d’autres.

Mullcahy tourna aussi des films comme "Razorback", "Highlander" (le I et le II qu’il désavoua), "Ricochet", "Blue Ice", "The Real McCoy", "The Shadow" et "Silent Trigger". Il tourna aussi énormément pour la télé.

Clips et vidéos musique :

1976 : Baby, Please Don’t Go d’AC/DC - 1979 : Circus of Death de The Human League - 1979 : Duchess de The Stranglers - 1979 : Empire State Human de The Human League - 1979 : Video Killed the Radio Star de The Buggles - 1979 : Wonderful Christmastime de Paul McCartney - 1980 : Living in the Plastic Age de The Buggles - 1980 : Bear Cage de The Stranglers - 1980 : Passing Strangers d’Ultravox - 1980 : Turning Japanese de The Vapors - 1980 : Vienna d’Ultravox - 1981 : Planet Earth de Duran Duran - 1981 : Bette Davis Eyes de Kim Carnes - 1981 : Musclebound de Spandau Ballet - 1981 : Icehouse d’Icehouse - 1981 : Chant No. 1 (I Don’t Need This Pressure On) de Spandau Ballet - 1981 : The Thin Wall d’Ultravox - 1981 : Paint Me Down de Spandau Ballet - 1981 : Sports Fans de The Tubes - 1981 : Draw of the Cards de Kim Carnes - 1981 : Young Turks de Rod Stewart - 1981 : The Fox d’Elton John - 1981 : Nobody Wins d’Elton John - 1981 : Just Like Belgium d’Elton John - 1981 : Je veux de la tendresse d’Elton John - 1981 : Heels of the Wind d’Elton John - 1981 : Heart in the Right Place d’Elton John - 1981 : Fascist Faces d’Elton John - 1981 : Fanfare d’Elton John - 1981 : Elton' Song d’Elton John - 1981 : Chloe d’Elton John - 1981 : Carla/Etude d’Elton John - 1981 : Breaking Down Barriers d’Elton John - 1981 : My Own Way de Duran Duran - 1982 : Tubes Video de The Tubes - 1982 : She Loved Like Diamond de Spandau Ballet - 1982 : Lonely in Your Nightmare de Duran Duran (version originale) - 1982 : Only the Lonely de The Motels - 1982 : Instinction de Spandau Ballet - 1982 : Going to a Go-Go de The Rolling Stones (version alternative) - 1982 : Gypsy de Fleetwood Mac - 1982 : Talk Talk de Talk Talk (2e version) - 1982 : Voyeur de Kim Carnes - 1982 : Pressure de Billy Joel - 1982 : Take the L de The Motels - 1982 : Save a Prayer de Duran Duran - 1982 : She’s Right on Time de Billy Joel - 1982 : It’s Raining Again de Supertramp - 1982 : Hey Little Girl d’Icehouse - - 1982 : Oh Diane de Fleetwood Mac - 1982 : Allentown de Billy Joel - 1982 : Rio de Duran Duran - 1982 : Night Boat de Duran Duran - 1982 : Hungry Like the Wolf de Duran Duran - 1983 : Street Cafe d’Icehouse - 1983 : Is There Something I Should Know ? de Duran Duran - 1983 : True de Spandau Ballet - 1983 : Never Say Die (Give a Little Bit More) de Cliff Richard - 1983 : Say You Don’t Know Me de Kim Carnes - 1983 : I Guess That’s Why They Call It the Blues d’Elton John - 1983 : I’m Still Standing d’Elton John (deux versions) - 1983 : Lonely in Your Nightmare de Duran Duran (version revisitée) - 1983 : Total Eclipse of the Heart de Bonnie Tyler - 1984 : The War Song de Culture Club - 1984 : The Wild Boys de Duran Duran - 1984 : Sad Songs (Say So Much) d’Elton John - 1984 : The Reflex de Duran Duran - 1984 : Sex (I’m A…) de Berlin - 1985 : Save a Prayer de Duran Duran (version live) - 1985 : Wrap Her Up d’Elton John & George Michael - 1985 : One Hit (To the Body) de The Rolling Stones - 1985 : Jeanny de Falco - 1985 : Arena (An Absurd Notion) (film concept d’un concert de Duran Duran) - - 1986 : A Kind of Magic de Queen - 1986 : Princes of the Universe de Queen - 1986 : Divided Hearts de Kim Carnes - 1986 : A Matter of Trust de Billy Joel - 1986 : The Flame d’Arcadia - 1987 : Meet Me Halfway de Kenny Loggins - 1987 : Sold de Boy George - 1987 : Pour Some Sugar on Me de Def Leppard (version 1) - 1988 : I Don’t Wanna Go on with You Like That d’Elton John - 1988 : Town of Plenty d’Elton John - 1988 : A Word in Spanish d’Elton John - 1988 : My Heart Can’t Tell You No de Rod Stewart - 1989 : Crazy About Her de Rod Stewart - 1989 : Healing Hands d’Elton John - 1993 : Simple Life d’Elton John - 1995 : Original Sin de Taylor Dayne

Filmographie, comme réalisateur : Derek and Clive Get the Horn (1979) Razorback (1984) Highlander (1986) Highlander II : The Quickening (1991) Ricochet (1991) Blue Ice (1992) The Real McCoy (1993) The Shadow (1994) Silent Trigger (1996) Tale of the Mummy (1998) Resurrection (1999) Swimming Upstream (2003) Resident Evil : Extinction (2007) The Scorpion King 2 : Rise of a Warrior (2008) (direct-to-video) Give 'em Hell, Malone (2009) (direct-to-video) In Like Flynn (2018)

Comme scénariste : Bait (2012) (et producteur executif) As the Lights Go Down (1984) Arena (An Absurd Notion) (1985)

Télévision

Séries télé : 1991 – 1996 ''Tales from the Crypt'' 4 épisodes ; 1997 ''Perversions of Science'' 2 épisodes ; 1997 – 2000 ''The Hunger'' 6 épisodes ; 2000 ''Queer as Folk'' 5 épisodes ; 2002 ''Jeremiah'' Episode "The Long Road, Part One" ; ''Young Lions'' Episodes "The Navy : Part 1 and Part 2" ; 2003 ''First to Die'' Miniséries ; 2003 – 2004 ''Skin'' Episode "Pilote" ; 2011 – 2017 ''Teen Wolf'' 40 épisodes ; 2015 The Lizzie Borden Chronicles 2 épisodes ; 2020 13 Reasons Why Episodes "College Tour" et "Winter Break"

Téléfilms : ''On the Beach'' (2000) ''The Lost Battalion'' (2001) ''Mysterious Island'' (2005) ''The Curse of King Tut’s Tomb'' (2006) ''While the Children Sleep'' (2007) ''Prayers for Bobby'' (2009)

Acteur : 1975 Nuts, Bolts and Bedroom Springs ; 1991 ''Highlander II : The Quickening'' Technicien Shield Control ; 2011 ''Teen Wolf'' Pool Owner Episode "Wolf Moon"

Vers tous les articles et audios Double Shot ICI

Sur le même sujet

Double Shot : Last Nite

Double Shot

Double Shot : Don't Turn Around

Double Shot

Articles recommandés pour vous