Tipik - Pop Culture

"Dragon Ball Super : Super Hero" : le film rencontre un étonnant succès aux USA

Loading...

"Dragon Ball Super : Super Hero" a rencontré un succès fou aux Etats-Unis. Avec 20,1 millions de dollars récoltés en un week-end, le film occupe désormais la première place du Box-office américain !

Le nouveau film "Dragon Ball Super : Super Hero", qui sortira le 5 octobre chez nous, a fait exploser les compteurs du Box-office américain. Bien qu’il s’agisse du 21e long-métrage de la licence "Dragon Ball", les recettes sont estimées à 20,1 millions de dollars entre vendredi 19 août et dimanche 21 août d’après le cabinet spécialisé Exhibitor Relations. "C’est encore une sortie remarquable pour Crunchyroll", le distributeur américain du film contrôlé à 95% par Sony, a avancé David Gross, l’analyste du cabinet Franchise Entertainment Research.

Kamé hamé ha ! "Dragon Ball Super : Super Hero" se hisse à la première place du Box-office nord-américain et devance largement "Beast", l’autre sortie du week-end des studios Universal. "Bullet Train", qui dominait le Box-office depuis 2 semaines, arrive en 3e position. Et la 4e position est occupée par "Top Gun : Maverick" qui, 13 semaines après sa sortie, récolte encore 5,9 millions de recettes.

Comment expliquer le succès américain de Drangon Ball ?

Sorti en juin au Japon et ce week-end aux Etats-Unis, "Dragon Ball Super : Super Hero" s’est dévoilé dans une mini bande-annonce le 6 juillet et a fait l’objet de pas mal de critiques d’après Le Point. Et pour cause, le teaser est focus sur Gohan et sa nouvelle transformation, jusqu’alors non-divulguée.

Malgré ce spoil qui ne permettra pas la surprise comme il en a été lorsque Son Goku a dévoilé son "Supa Saiyajin Godo" pour la première fois, les salles de cinéma outre-Atlantique se sont quand même remplies ce week-end. Ce qui est assez étonnant parce que le succès de "Dragon Ball" n’a pas été aussi spectaculaire aux USA qu’en Belgique ou en France où de nombreux fans ont plongé dans la saga japonaise en lisant les BD mais aussi en regardant l’anime notamment dans le Club Dorothée.

L’univers de "Dragon Ball" s’est alors décliné en mangas qui se voient être réédités, en animes, en films, en jeux vidéo et produits dérivés. Aux Etats-Unis, "Dragon Ball" devient une référence notamment dans "South Park" ou encore dans "Buffy contre les vampires", ce qui a suscité la curiosité des téléspectateurs qui ont aussi plongé dans les aventures de Son Goku, Vegeta, Bulma etc. et qui y ont adhéré.

Mais si la nostalgie et la curiosité pourraient en partie expliquer l’engouement dans les salles américaines qui a permis à "Dragon Ball Super : Super Hero" d’occuper la première place du Box-office américain, c’est d’après ActuaLitté, surtout le streaming lors de la pandémie de covid qui a suscité l’intérêt pour les animes en général qui en est la cause, "entraînant par la même occasion, une hausse des achats de mangas".

Toujours selon ActuaLitté, Yen Press (une maison d’édition spécialisée dans les mangas), observe une augmentation des ventes de mangas sur le marché américain. D’après Kurt Hassler, le directeur général, l’année 2020 a permis à l’éditeur américain de battre un record.

 

 

 

Sur le même sujet

"Dragon Ball Super : Super Hero" - trailer avec un Gohan surpuissant

Tipik - Pop Culture

Berserk : une fanfiction revisite un combat iconique de la série

iXPé

Articles recommandés pour vous