Standard de Liège

Dragus clôt un festival d’occasions manquées et offre trois points précieux au Standard face à Ostende

02 sept. 2022 à 23:00 - mise à jour 03 sept. 2022 à 20:36Temps de lecture1 min
Par Antoine Hick
Denis Dragus, joueur du Standard.
Le Standard face à Ostende en Pro League.
Standard-Ostende, les Rouches pour la passe de deux ?

Après Selim Amallah, voici Denis Dragus pour libérer le Standard ! Autre homme fort offensif des Rouches cette saison, le Roumain a délivré tout Sclessin en crucifiant Ostende et Guillaume Hubert d’une frappe sèche après l’heure de jeu (1-0). Un but, le seul de la rencontre face aux Côtiers, qui permet au Standard de respirer, d’enquiller une 2e victoire consécutive et de confirmer sa lente remontée au classement.

Mais avouons quand même que, pendant longtemps, on a cru que ce match finirait en 0-0 tant les deux équipes, joueuses et volontaires, se sont livrées un duel d’occasions ratées pendant de longues minutes.

Poteaux touchés, occasions trois étoiles galvaudées, arrêts des deux gardiens, tout y est passé pour empêcher les deux équipes de marquer. On s’est même demandé quel coup du sort avait empêché l’Ostendais Hornby de marquer juste avant la mi-temps, son coup franc dévié retombant miraculeusement sur la transversale du but de Bodart.

On s’est posé la même question quelques minutes plus tard quand Amallah, seul au point de pénalty sur un bon centre de Donnum, s’est emmêlé les pinceaux, oubliant sa mission principale : propulser le ballon au fond.

C’est donc finalement Dragus qui s’est chargé de mettre fin à ce bal des maladroits en canardant un envoi supersonique dans le plafond du but de Hubert.

Aux commandes du match, subitement plus fringant balle au pied, le Standard s’est ensuite remis à trembler en fin de match, subissant de plein fouet le baroud d’honneur ostendais. Heureusement, Arnaud Bodart, impérial ce samedi soir, veillait au grain pour apporter sa pierre à l’édifice, assurer une précieuse clean-sheet et grappiller trois points qui font du bien au moral.

Loading...

Sur le même sujet

Pro League : Un Standard convaincant enchaîne une 3e victoire consécutive et s’offre Saint-Trond

Jupiler Pro League

Selim Amallah toujours mystérieux sur son avenir, "content d’enchaîner deux victoires de suite"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous