RTBFPasser au contenu
Rechercher

iXPé

DreamHack : Esport, covoiturage et ban sur Fortnite

Ce week-end c’était la DreamHack Summer, véritable festival à la gloire du jeu vidéo. En marge des animations gaming, deux tournois sur Fortnite étaient organisés avec une cagnotte totale de 250.000 dollars ! Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu et depuis samedi beaucoup de joueurs se plaignent sur les réseaux.

Beaucoup de joueurs se font bannir

Samedi 18 juin, Jönköping en Suède. La DreamHack Summer ouvre ses portes aux visiteurs mais aussi aux participants des différents tournois qui s’y jouent. Le rythme s’annonce effréné entre les parties de CS : GO, Hearthstone ou du Battle Royale populaire par excellence : Fortnite !

Solary avait d’ailleurs misé gros sur la compétition puisqu’ils ont fait le déplacement avec 5 joueurs : Magl, BlastR, Floki, egrm et Clement.

Dès le premier jour de compétition, les premiers bannissements ont commencé à tomber. Certains joueurs se font soudain expulser de leur partie et un message s’affiche sur leur écran :

Ce compte a été banni.
Vous faites l’objet d’un bannissement du jeu compétitif pour la raison suivante : Faire équipe avec un concurrent. Merci d’adopter un comportement sportif quand vous jouez à Fortnite

De nombreux joueurs recevront un message similaire durant la compétition, et ce jusqu’en finale où des mesures ont été prises.

Loading...

Mais que s’est-il passé pour que de telles vagues de bannissements aient lieu ? Contextualisons un petit peu…

BlastR (le joueur de Solary banni dès le premier jour) était en train de jouer sa partie du tournoi "Sans Construction" et se déplaçait dans un camion quand un joueur adverse s’est "incrusté" dans son véhicule. Oui mais voilà, des joueurs ne peuvent pas se tirer dessus en étant dans un camion.

Le système anti-tricherie a certainement remarqué que des joueurs sont restés à proximité sans se tirer dessus, ce qui s’apparente facilement à de la tricherie lors d’un tournoi solo, et a envoyé la punition aux joueurs concernés.

Des réponses inégales

Heureusement, certains joueurs bannis ont pu récupérer leurs comptes rapidement pour continuer la compétition, mais ce n’est malheureusement pas le cas de tous les joueurs. BlastR ou encore Noa n’ont jamais récupéré leurs comptes et ont terminé la DreamHack sur le banc…

Pourtant, le partage de véhicule est connu depuis un moment déjà et n’avait jamais été puni de la sorte ! Un clip a même refait surface sur Twitter où l’on voit clairement plusieurs joueurs dans une même voiture en plein FNCS (la compétition la plus prestigieuse de Fortnite), le tout commenté et tweeté par le compte officiel de Fortnite Competitive.

Loading...

Évidemment, beaucoup ont réagi sur cette incohérence de la part de l’éditeur, le géant du jeu vidéo Epic Games. Encore aujourd’hui certains joueurs sont toujours bannis et ont peu d’espoir de voir la situation changer…

Selon Noa, qui aurait réussi à contacter le manager de la branche compétitive de Fortnite, les parties ont depuis été analysées par l’équipe responsable et les bans sont indiscutables.

Dernière raison de lever un sourcil : les véhicules ont été soudainement retirés du mode utilisé pour la compétition lors de la Finale… Il semblerait qu’Epic a fini par remarquer le problème et a agi pour empêcher qu’il se reproduise.

RTBF iXPé Online Sessions sur Fortnite

De toute façon, la DreamHack est malheureusement finie et si les bannissements peuvent être levés au gré d’Epic Games, les joueurs ont déjà fait une croix sur le cashprize…

Heureusement, la seconde saison des RTBF iXPé Online Sessions est là et permettra aux joueurs de Fortnite de se refaire grâce à la cagnotte de 5000 euros ! On vous a déjà dit que se qualifier suffisait à emporter une partie du cashprize ?

RTBF iXPé

Si vous voulez participer, suivez ce lien pour trouver toutes les informations nécessaires !

Si vous préférez regarder le beau jeu, alors rendez-vous ce jeudi 23 dés 18 heures sur la chaîne Twitch d’iXPé !

Articles recommandés pour vous