RTBFPasser au contenu
Rechercher

Droit du travail : les accueillants d’enfants seront bientôt des salariés comme les autres

Image d'illustration
30 juin 2022 à 09:59Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par K.D.

Les partenaires sociaux se sont accordés, au sein du conseil national du travail, pour mettre fin au statut particulier des accueillants d’enfants et le faire basculer vers un statut de travailleur salarié.

Actuellement, des milliers d’accueillants reconnus travaillent sous un statut particulier à cheval entre celui de salarié et d’indépendant. Ils ne perçoivent pas de salaire mais un défraiement.

7000 concernés

Ils n’ont pas accès à certains droits, comme les allocations de chômage. La révision de ce statut, qui a été prévu pour être temporaire, était inscrite dans l’accord de gouvernement. C’est maintenant chose faite, se réjouit Nathalie Diesbecq du syndicat chrétien. "Un avis sur ce point a été rendu au sein du conseil national du travail cette semaine." Concrètement, les partenaires sociaux plébiscitent un basculement de statut en deux temps. A partir du 1er juillet 2024, tous les nouveaux accueillants auront le statut de salarié.


A lire aussi : Un chômeur pourra conserver une partie de son allocation s’il occupe un emploi en pénurie


D’ici là, les accueillants déjà actifs peuvent s’inscrire sur une liste s’ils désirent garder leur statut particulier. "Pour certains plus âgés ce peut être intéressant de maintenir" le statu quo, explique Nathalie Diesbecq.

En Belgique, environ 7000 personnes sont concernées, dont 5000 en Flandre. Reste maintenant au gouvernement fédéral de régler les étapes techniques et aux régions et communautés de libérer des fonds pour ce nouveau statut.

Sur le même sujet

Les services d'inspection retirent les permis de travail de 120 chauffeurs chez ACT

Belgique

Articles recommandés pour vous