Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

E-commerce "Paul Magnette est trop intelligent pour n’avoir pas mesuré la portée de ses propos"

Chronique Economique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

09 févr. 2022 à 07:30Temps de lecture3 min
Par Amid Faljaoui

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21 !

La sortie de Paul Magnette n’en finit pas de faire des vagues. Tout le monde, politique et économique, lui est tombé dessus pour avoir osé dire qu’il rêvait d’une Belgique sans e-commerce, avec de vrais magasins et des villes animées.

Depuis, le président du parti socialiste a rétropédalé et a expliqué qu’il ne voulait pas supprimer tout l’e-commerce, mais juste démontrer aux journalistes flamands, qui sont subjugués par la réussite dans l’e-commerce de leur voisin hollandais, que l’e-commerce, ce sont des boulots dans des conditions difficiles après minuit et surtout qu’il n’était même pas sûr que l’e-commerce créait de l’emploi. Pour Paul Magnette, ces sociétés types Amazon, Bol.com ou Coolblue qui livrent les consommateurs belges tirent les salaires et les conditions de travail vers le bas. Ce n’est donc pas le chemin à suivre pour la Belgique.

Je me permets de revenir sur ces propos. D’abord, Paul Magnette est trop intelligent pour n’avoir pas mesuré la portée de ses propos et savoir qu’ils allaient provoquer un tel tollé. Un ami, président d’une association patronale partage le même point de vue. Selon lui, c’est la technique du "pavé dans la mare". Autrement dit, si Paul Magnette avait dit pour la énième fois qu’il était contre le travail après minuit dans ces entrepôts de logistique, tout le monde s’en ficherait, car lui et les autres politiques de gauche l’ont déjà dit 100 fois. Là, en disant qu’il était pour une Belgique sans e-commerce, il a fait le buzz et a capté l’attention des médias…

Sur le même sujet

Le marché belge de l’e-commerce a grimpé de 33% l’an dernier, atteignant 11,7 milliards

Economie

Poutine renversé par les réfrigérateurs vides ?

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous