Formule E

E-Prix de Marrakech : Mortara s’impose et fait la bonne opération au général, Vandoorne termine 8e après une belle remontée

e-Prix Marrakech 2022 : Victoire d'Edoardo Mortara

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 juil. 2022 à 08:33 - mise à jour 02 juil. 2022 à 17:05Temps de lecture2 min
Par Jérôme Jordens

Le Suisse Edoardo Mortara a remporté son troisième e-prix de la saison en s’imposant à Marrakech après une course bien maîtrisée. Le Suisse prend la tête du championnat devant Jean-Eric Vergne et Stoffel Vandoorne. Le Belge, parti 20e après des soucis de freins en qualifications, a réalisé une belle remontée et a terminé 8e.

Da Costa prend un bon envol et garde la première place. Evans est le plus offensif en début de course et passe Wehrlein après deux tours mais les quatre premiers ont déjà pris un peu d’avance. Le Néo-Zélandais vole cependant et réalise le meilleur temps dans sa remontée vers l’avant.

De son côté Stoffel Vandoorne réalise un bon début d’e-prix. Parti 20e, il se retrouve 14e alors qu’il reste encore plus de 30 minutes de course. Oliver Rowland est lui aussi en bonne forme et remonte en 2e position à la chasse de Mortara devenu leader après les différents choix d’utilisation du mode attaque.

Mortara semble intouchable et fait la course en tête mais derrière lui c’est la bagarre entre Evans, Da Costa et Rowland pour la deuxième place.

Vandoorne utilise son premier boost avec beaucoup de justesse et remonte à la 12e place, tout en étant le seul pilote du top 12 à encore avoir un boost à disposition.

A 18 minutes de l’arrivée, le Belge active son deuxième mode attaque alors qu’il occupe la 11e position. Mais il est malheureusement un peu loin de Sims qui occupe la 10e place et parvient juste à se rapprocher quelque peu.

Devant, c’est Vergne qui semble avoir le mieux géré sa batterie et le Français remonte en troisième position derrière son équipier Da Costa malgré de petits dégâts sur son aileron avant après une touchette en première partie de course.

A 11 minutes de la fin de la course, son écurie demande à Da Costa de le laisser passer, le Portugais n’ayant plus rien à jouer au championnat et Vergne se lance donc à la poursuite du leader, Mortara.

Stoffel Vandoorne intègre le top 10 et les points à un peu plus de 5 minutes de la fin de la course après avoir dépassé Askew.

Vergne ne parvenant pas à aller chercher Mortara, l’écurie DS Techeetah autorise Da Costa à repasser pour essayer de gagner cet e-prix.

La fin de course est animée et Vandoorne continue de pousser. Il reprend cette fois Bird et occupe désormais la 9e position avec Rowland et Dennis en point de mire. Il dépasse le premier cité à 50 secondes de l’arrivée et accroche donc une belle 8e place.

Dans le dernier tour, Mitch Evans parvient à dépasser Jean-Eric Vergne pour la troisième position et s’offre donc une place sur le podium. Une bonne chose dans l’optique du championnat du monde pour un Stoffel Vandoorne qui termine cet e-prix de Marrakech après une belle remontée.

Au championnat, Mortara prend la tête avec 139 points, devant Vergne qui compte 128 unités et Stoffel Vandoorne à 125 points.

Articles recommandés pour vous