Santé & Bien-être

Ebola : des essais cliniques de vaccins pourraient commencer prochainement en Ouganda

© Belgaimage

12 oct. 2022 à 17:55Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

Des essais cliniques de vaccins contre Ebola pourraient débuter "dans les prochaines semaines" en Ouganda, où le virus sévit toujours, a déclaré mercredi le directeur de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Plusieurs vaccins contre ce virus sont à des stades de développement différents, deux d'entre eux pourraient être utilisés pour des essais cliniques en Ouganda dans les prochaines semaines, en fonction des autorisations réglementaires et éthiques du gouvernement ougandais", a déclaré mercredi le chef de l'OMS lors d'une réunion ministérielle d'urgence contre l'épidémie. 

Le bilan humain s'élève à "plus de 19", selon Jane Ruth Aceng, ministre de la Santé en Ouganda, qui a recensé le mois dernier son premier décès provoqué par Ebola, un virus ultra-contagieux, depuis 2019. Des professionnels de santé figurent parmi les victimes.

"Malheureusement, les vaccins contre Ebola qui ont été si efficaces pour contrôler les récentes épidémies d'Ebola en RDC ne sont pas efficaces contre le type de virus Ebola qui est responsable de l'actuelle épidémie en Ouganda", a déploré Tedros Adhanom Ghebreyesus. En cause: une souche venue du Soudan.

Le directeur de l'OMS, qui participait à cette réunion depuis Genève, a compté 54 cas avérés et 20 probables, à quoi il faut ajouter 660 cas contacts sous "suivi actif". Le premier cas a été signalé le 20 septembre dans le district central de Mubende. Plusieurs infections ont ensuite été recensées dans quatre autres régions. 

Inscrivez-vous à la newsletter Tendance

Mode, beauté, recettes, trucs et astuces au menu de la newsletter hebdomadaire du site Tendance de la RTBF.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous