RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Ecaussinnes : les mois passent et les billes de plastique polluent toujours la Sennette

Ecaussinnes : les mois passent et les billes de plastique polluent toujours la Sennette
23 sept. 2020 à 15:08 - mise à jour 23 sept. 2020 à 15:08Temps de lecture1 min
Par Cédric Loriaux, Daniel Barbieux

Il y a huit mois un triste constat était réalisé sur les berges et dans le cours d’eau "La Sennette" qui étaient pollués par des microbilles de polymère. Ces billes de plastique sont produites sur le zoning de Feluy par divers industriels : Total Petrochemicals, Katoen Natie, Vos Logistics et Feluy Service Center.

Aujourd’hui, il s’avère que les solutions provisoires mises en places par ces sociétés ne sont pas efficaces et que la pollution se poursuit sans réaction de leur part. Arnaud Guérard, l’échevin de l’environnement d’Ecaussinnes, est inquiet : "La situation environnementale est vraiment préoccupante dans le sens où des kilomètres de berges sont impactés avec la diffusion de ces billes de polymère sur des kilomètres de cours d’eau qui impacte tant le cycle de l’eau mais aussi des risques pour la faune avec des risques d’ingestion pour de nombreuses espèces. Les matériaux et les billes polymères sont produits par Total Petrochimicals et sont exploités sur le site par différents exploitants. Les dispositifs qui sont mis à la sortie des sites de ces exploitants ne sont pas suffisants pour contenir le matériau sur le site et donc ces billes se retrouvent sur les carlingues des camions, tombent sur les rues des zonings et, par ruissellement, arrivent par milliers dans le cours d’eau avec les impacts sur l’environnement que l’on connaît. Nous espérons vraiment qu’une réaction énergique sera de mise pour que l’impunité environnementale en la matière cesse et que l’on puisse vraiment réparer les milieux impactés et faire cesser ces contaminations sur les cours d’eau. Total ne collabore pas de manière transparente pour faire cesser ces contaminations. Nous l’appelons vraiment à prendre sa responsabilité environnementale en la matière. D’une part pour faire cesser de toute urgence ces contaminations sur les milieux mais aussi à réparer les dommages causés à l’environnement ou à les compenser."

Face au manque de collaboration de Total Petrochemicals, la commune d’Ecaussinnes a transmis le dossier à la police de l’environnement pour contraindre le groupe à réagir.

Reportage à Ecaussinnes dans notre JT du 11 février dernier

Ecaussinnes: Total paie le nettoyage de la pollution de la Sennette au billes de plastique

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous