Regions

Écobâtisseurs : comment réduire le coût de construction des habitations durables ?

Ces maisons durables intègrent des matériaux tels que le bois et la paille, mais aussi des matériaux de seconde main.

© ECOCONSO

Découvrir des maisons durables et économes en énergie, c’est ce que proposent les Journées Portes Ouvertes des Ecobatisseurs. Ces habitations sont à découvrir entre le 6 et le 14 novembre en Province de Liège.


►►► A lire aussi : En train de construire ou de rénover ? Les portes ouvertes Écobâtisseurs sont pour vous !


 

Ces maisons durables intègrent des matériaux tels que le bois, la paille, mais aussi des matériaux de seconde main. Ce type d’habitat permet des économies d’énergie jusque 40 % mais, il a aussi la réputation de coûter plus cher à la construction.

"Sur le prix, il y a forcément beaucoup de choix personnels, on va dire, qui influencent le prix d’une construction ou d’une rénovation", résume Ann Wulf, porte-parole de l’ASBL Ecoconso et organisatrice de ces journées portes ouvertes.

Ce qui est intéressant dans les projets à visiter, c’est qu’on voit aussi les astuces qu’ont trouvé les éco-bâtisseurs pour réduire les prix

"Parmi nos projets, il y a une moyenne du prix au mètre carré qui est entre 1.000 et 2.000 euros environ. Déjà-là, il y a une grande marge. Et puis, surtout, ce qui est intéressant dans les projets à visiter, c’est qu’on voit aussi les astuces qu’ont trouvé les éco-bâtisseurs pour réduire les prix", étaye-t-elle.

Des astuces pour faire des économies

Cet événement est "un partage d’expériences" assurent les organisateurs, écoconso et le Bond Beter Leefmilieu. L'intérêt de cette journée est de discuter avec les propriétaires de leur budget et de leur chantier.

Ces habitations durables sont à découvrir entre le 6 et le 14 novembre en Province de Liège.
Ces habitations durables sont à découvrir entre le 6 et le 14 novembre en Province de Liège. ECOCONSO

"Il y en a qui avaient des budgets plus élevés et d’autres des budgets plus bas", explique Ann Wulf. "Par exemple, ils ont fait de l’auto-construction, ou peut-être de l’auto-construction partielle, et ont ainsi réduit le prix. Ou bien ils ont peut-être fait des choix de matériaux qui sont plus simples et standardisés. Ce qui réduit les coûts. Ou bien, certains ont fait le choix d’habiter en habitat groupé. Du coup, ils font des économies d’échelles sur les travaux groupés. Ou bien, ils ont décidé de construire petit à petit", étaye-t-elle.

Puis de toute façon, il y a une évolution des normes qui incitent à des constructions qui sont plus performantes au niveau de l’énergie

Et d’ajouter : "Ce qu’on constate aussi, c’est que le prix des matériaux classiques a aussi augmenté pas mal ces dernières années et encore plus ici avec la crise du Covid. Et donc, c’est un peu moins un facteur décisif d’opter pour des matériaux plus durables. Puis de toute façon, il y a une évolution des normes qui incitent à des constructions qui sont plus performantes au niveau de l’énergie".

Pour choisir les projets à visiter et s’inscrire : www.ecobatisseurs.be.

Contruire sans énergie fossile: JT 04/11/2021

Sur le même sujet

Nathan Méténier, le jeune activiste écologique qui parle aux oreilles de l'ONU

Ecologie

En train de construire ou de rénover ? Les portes ouvertes Écobâtisseurs sont pour vous !

Articles recommandés pour vous