RTBFPasser au contenu
Rechercher

Ecogestes : vous pensez bien faire et pourtant…

Ecogestes : vous pensez bien faire et pourtant…
27 févr. 2020 à 14:00Temps de lecture1 min
Par Fabienne Lespagnard

J’utilise des sacs biodégradables 

Depuis l’interdiction des sacs plastiques jetables, on retrouve de plus en plus sur le marché des sacs biodégradables ou biosourcés.  Cette solution peut paraître chouette mais c’est une fausse bonne idée. Et surtout, se dire qu’on peut les jeter dans la nature car ils vont se dégrader est une grosse erreur. 

Les sacs dit biodégradables ont un impact sur l’environnement car ils consomment beaucoup d’énergie pour être produits, ainsi que des matières agricoles : amidon de maïs, fécule de pomme de terre… Autant de produits (et de terres agricoles) qui pourraient être utilisés pour l’alimentation humaine

J’utilise des sacs biodégradables

Biodégradable, ne veut pas dire compostable

En effet, les sacs biodégradables ne peuvent pas tous être compostés à la maison car certains ne sont pas composés uniquement de matière biosourcée, de matières végétales (entre 40 et 60 %). Seuls les sacs comportant le label " OK Compost HOME " peuvent être placés dans le compost domestique ou dans le conteneur vert pour les déchets organiques. Les autres non. Ils sont à jeter dans le nouveaux sac PMC ou dans le sac transparent selon les modalités de collectes de votre commune.  

L’écogeste parfait

On évite les sacs plastique, même biodégradables ! On fait le marché avec ses propres contenants, ses sacs à vrac en tissus, des caisses de récup et quelques fois un panier peut suffir.

 

Retrouvez tous nos conseils zéro déchet sur www.intradel.be/zerodechet

Articles recommandés pour vous