Diables Rouges

Eden Hazard vu par Roberto Martinez : pas un "faux N.9", pas un joker et... pas de boîte de nuit avant un match

03 oct. 2022 à 16:42Temps de lecture2 min
Par Cédric Lizin et Pierre Deprez

Au cours de l'entretien exclusif accordé à la RTBF ce lundi depuis Tubize, Roberto Martinez a accepté de faire le point sur la situation actuelle d'Eden Hazard. Le capitaine des Diables Rouges a fait récemment parler de lui dans la presse espagnole en étant repéré dans une boîte de nuit bruxelloise deux jours avant d'affronter les Pays-Bas, alors qu'il profitait d'une soirée off lors du dernier rassemblement des Diables Rouges.

"Eden a un rôle important à jouer au sein de l’équipe, en tant que personne mais aussi en tant que capitaine, a souligné Roberto Martinez. On fait confiance à nos joueurs, et il avait l’autorisation de passer du temps en famille ou avec ses amis. Il y a une histoire très claire derrière cela, mais je ne vais pas en parler en public, ce sera géré en interne. Je n’aimerais pas que cela se répète, mais il y a des raisons à cette histoire."

"Eden Hazard est toujours un joueur très important pour l’équipe nationale, c’est sûr à 100%, a repris le sélectionneur. Son expérience, son influence sur les adversaires, sa capacité à éliminer un homme, à créer le danger... Dans ce profil, il est selon moi l’un des meilleurs du monde. Toujours à l’heure actuelle. Mais il faut désormais se demander s’il peut encore jouer 90 minutes, ou sept matches dans un laps de temps très court. C’est très différent, et sa situation peut énormément évoluer au cours des cinq prochaines semaines. Tout le monde est au courant de sa situation : Eden n’a plus enchaîné les matches depuis très longtemps, et cela a des conséquences. On vient de le faire jouer deux fois soixante minutes, cela a toujours été le plan. Et il réussit toujours à aider l’équipe nationale. On fera le point sur sa situation à l’approche de la Coupe du Monde, et on verra quel rôle on pourra lui confier. Moi, je ne le vois pas comme un faux N.9, ou comme un joueur qui peut débuter dans une position centrale. Je le vois comme quelqu’un qui doit jouer à gauche et rentrer dans le jeu. C’est comme ça qu’on voit le meilleur Eden. Je ne le vois pas non plus comme un joker, qui peut faire la différence en venant du banc. Son style de jeu, c’est le contraire : c’est un joueur qui doit prendre le rythme du match en main, dès le début de la rencontre. On se fréquente depuis six ans, on sait exactement ce qu’on peut attendre de lui."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous