RTBFPasser au contenu
Rechercher

Jupiler Pro League

Edward Still après le 1 sur 12 de Charleroi : "Il y a encore un gap et on veut le franchir au plus vite"

10 mai 2022 à 21:54 - mise à jour 10 mai 2022 à 21:54Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Pierre Deprez

Encore raté. Charleroi est passé une nouvelle fois à côté de la victoire lors de son 4e match dans ces Europe playoffs dont ils occupent la dernière place. Mercredi soir, les Carolos se sont inclinés 3-2 face à Genk. Un match marqué par un passage à vide en deuxième période et qui laisse évidemment place aux remords.

"On a mal géré certaines situations. On a eu trop de pertes de balles face au contre-pressing de Genk. On doit tuer le match en première mi-temps. On a de bonnes situations et au final, on doit même faire 3-3. C’est vraiment décevant décevant de les laisser revenir", a réagi le coach carolo Edward Still après la rencontre au micro de Pierre Deprez.

"La motivation ne nous manquera jamais", a-t-il ajouté alors que son équipe reste sur un inquiétant 1 sur 12.

"Le bilan chiffré est insuffisant et ça fait mal. Ça fait vraiment mal. Mais on doit progresser, on doit être meilleur. Il y a encore une différence de qualité entre le Genk qu’on a affronté. Contre Gand aussi, il y a un gap. On en est conscient mais c’est à nous d’essayer de le franchir le plus vite possible."

Still promet en tout cas que le Sporting va rester concentrée jusqu'au bout de ces playoffs. "On ne va rien lâcher. On veut aller au bout des choses, pour l’amour du foot, pour l’amour du club et pour la fierté de notre boulot", a conclu Still.

Edward Still
Edward Still © Tous droits réservés

Articles recommandés pour vous