RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Effets nocebo et placebo : quelle différence et comment ça fonctionne ?

Effet nocebo : il s'agit des effets secondaires négatifs qui apparaissent alors qu'ils n'ont pas lieu d'être. L'effet placebo correspond au résultat psycho-physiologique positif (bénéfique) constaté après l'administration d'une substance. Éléments d'information avec le Dr Charlotte, médecin référent dans "La Grande Forme".

L’effet placebo 

L’effet placebo, c’est le fait d’avoir un médicament sans principe actif qui améliore la santé. Nous avons tous déjà expérimenté cet effet placebo. Par exemple : le bisou magique lorsqu’on tombe à vélo, le sparadrap qui guérit la blessure pour aller faire dodo explique le Dr Charlotte.

Le Dr Olivier Desrichard, professeur de psychologie à l’université de Genève, définit l'effet placebo de la façon suivante : "C'est le fait d’observer une amélioration d’un symptôme dans un groupe où le traitement n’a pas de principes actifs spécifiques par rapport un groupe qui ne reçoit aucun traitement."  

Le problème - nous dit-on - c’est que cette amélioration n’est pas toujours distinguable d’une amélioration spontanée. Ce phénomène connu depuis de nombreuses années est utilisé en médecine depuis très longtemps. Dans les années 60, le médecin Henry Beecher a montré que l’effet placebo ne se limitait pas aux médicaments mais qu'il pouvait concerner n’importe quel procédé dès lors que le malade était convaincu de son efficacité.

Getty images

Comment ça fonctionne dans notre cerveau ?

Pour fonctionner l’effectif placebo doit être encadré dans un processus thérapeutique : on appelle cela le conditionnement du patient. Mais il est aussi dépendant du discours qu’un thérapeute peu avoir vis-à-vis d’un traitement et/ou de la confiance que peut avoir un patient vis-à-vis de son médecin.

À l’image du principe actif d’un médicament, le placebo opère sur les voies biologiques de notre organisme et déclenche des mécanismes neurochimiques dans le cerveau. En effet, même si le médicament est inerte, il entraîne de vrais effets.

Étudié principalement dans le domaine de la douleur, on a pu observer que l’effet placebo entraînait la sécrétion d'endorphine (sorte de morphine naturelle que le corps fabrique lui-même).

Est-ce utilisé fréquemment en médecine ?

Les médecins sont encore réticent à utiliser les placebo ; 58 % d’entre eux considèrent que l’utilisation de placebo traduit d’une sorte de trahison du colloque singulier. Il est vrai que la prescription de placebo avec ou sans consentement du patient peut entraîner des dérapages ajoute le Dr Charlotte.

Les règles varient d’un pays à l’autre ; aux États-Unis, il est interdit de prescrire un traitement en placebo alors qu’en Allemagne ou au Canada et en Belgique, c’est tout à fait légal.

Selon le Dr Charlotte, "l’effet placebo devrait être utilisé à chaque fois que le risque d’effets secondaires est plus important que l’avantage thérapeutique d’une substance". 

Qu'est-ce que l'effet placebo, l'effet nocebo des médicaments ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

L'effet nocebo

L'effet nocebo est le contraire du placebo. On prend un médicament, persuadé qu'il va provoquer un effet secondaire désagréable. Soit on ne sent rien, soit on ressent cet effet secondaire... alors que ce n'était que du sucre.

Ce qui signifierait que le seul fait d'avoir une information négative sur un traitement, ou sur une maladie, pourrait provoquer des symptômes désagréables, voire une aggravation de la maladie. Par la seule force de la suggestion et du mental. 

Le nocebo regroupe donc les effets secondaires négatifs qui apparaissent alors qu’ils n’ont pas lieu d’être. Par exemple : la simple lecture sur une notice de gênes possibles, liées au médicament, les font apparaître pour certains patients. 

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

Peut-on faire l’amour pendant les règles sans risque ?

La Grande Forme

Adénomyose : en quoi consiste cette forme d'endométriose ?

La Grande Forme

Articles recommandés pour vous