Cyclisme

Egan Bernal sort de la clinique : "C'est comme une renaissance"

Egan Bernal
06 févr. 2022 à 22:51Temps de lecture1 min
Par Belga

Le cycliste colombien Egan Bernal, gravement blessé le 24 janvier dans un accident lors d'une sortie d'entraînement près de Bogota, est sorti dimanche de la clinique où il a été soigné pendant deux semaines et opéré plusieurs fois.

"Pour moi, le fait d'être en vie c'est comme une renaissance", a déclaré Bernal dans une vidéo envoyée aux médias après sa sortie de la Clinique universitaire de La Sabana, dans les faubourgs de Bogota. 

Loading...

La photo diffusée dimanche sur Twitter par la clinique montre Bernal protégé par une minerve autour du cou et entouré par deux membres d'un personnel médical qu'il a "remercié" pour lui avoir offert cette "seconde chance".

"A un moment donné, je me préparais pour le Tour de France, je me donnais à fond dans le contre-la-montre (d'entraînement), et la seconde d'après, je me battais pour ma vie", a encore dit le dernier vainqueur du Giro.

Le cycliste de 25 ans, seul coureur sud-américain vainqueur du Tour de France (en 2019), avait violemment heurté l'arrière d'un autobus qui s'était arrêté brutalement. Il était alors en pleine sortie d'entraînement avec son équipe Ineos-Grenadiers.

Depuis son accident, Bernal a subi cinq grosses opérations au niveau de sa colonne vertébrale, de sa jambe droite et de sa main droite. Il est désormais en mesure de "continuer son processus de rééducation", indique la clinique, qui précise qu'"il ne présente pas de complications" et que "toutes ses blessures sont stables et en cours de guérison".

Le héros du cyclisme colombien a passé plusieurs jours en soins intensifs. Il a eu très peur "de rester paralysé" après avoir failli "perdre la vie", a-t-il indiqué sur les réseaux sociaux, depuis le lit de sa clinique.

Selon ses proches, Bernal s'est fracturé une vingtaine d'os, dont onze côtes, un fémur, une rotule et deux vertèbres. Il a aussi perdu une dent et a eu ses deux poumons perforés.

Aucune estimation de sa date éventuelle de retour sur un vélo, à l'entraînement ou en compétition, n'a encore été évoquée par ses proches, son équipe Ineos-Grenadiers ou ses médecins.

Articles recommandés pour vous