Regions Namur

Eghezee : un moment de répit pour l’ulmodrome de Liernu

Un moment de répit pour l'ulmodrome de Liernu

© Tous droits réservés

15 mars 2022 à 10:25Temps de lecture1 min
Par Cathy Massart avec Benjamin Carlier

La commune d’Eghezee a décidé d’attaquer au conseil d’État le permis accordé pour la construction de 6 nouvelles éoliennes qui devaient mettre un terme à l’exploitation de la piste de l’ulmodrome installée au milieu des champs. Pour défendre son dossier, elle se base sur le permis d’exploitation de l’ulmodrome qui vient d’être renouvelé jusqu’en 2034.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs du site ?

José Vandeveken, qui gère une école de pilote d’ULM sur le site, espère que la commune obtiendra gain de cause même si de nombreux pilotes ont déjà plié bagage.

"C’est une excellente nouvelle, qui arrive malheureusement un petit peu tard, mais c’est déjà cela de pris, explique José Vandeveken. Si le bourgmestre d’Eghezee est avec nous, nous aurions, peut-être, la possibilité de continuer nos activités et d’être un petit peu plus à l’aise par rapport à tous ces permis qui sont demandés de la part des promoteurs éoliens et qui nous mettent des bâtons dans les roues".

S’il fallait quitter le site de Liernu, José Vandeveken a trouvé, dernièrement, une solution de rechange. Mais il explique que s’il en avait la possibilité il resterait à Liernu, car, il estime, que l’ulmodrome possède le plus beau terrain de Belgique.

 

Sur le même sujet

Eghezée : un nouveau visage pour la place de la gare

Regions Namur

Articles recommandés pour vous