RTBFPasser au contenu
Rechercher

Présidentielle en France

Election présidentielle en France : le vote du premier tour a commencé outre-mer

Une personne dépose son bulletin de vote pour le premier tour des élections présidentielles françaises à la mairie de Saint-Pierre-et-Miquelon, dans l’archipel français de l’Atlantique Nord, le 9 avril 2022.
09 avr. 2022 à 14:48 - mise à jour 09 avr. 2022 à 15:44Temps de lecture2 min
Par Belga

De premiers électeurs ont commencé samedi à se rendre aux urnes, outre-mer et à l’étranger pour le premier tour de l’élection présidentielle française, alors que la métropole devra attendre dimanche pour départager les 12 candidats, tenus à la plus grande discrétion jusqu’à la clôture du scrutin, qui s’annonce serré entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, donnés favoris comme en 2017, avec Jean-Luc Mélenchon à l’affût.

Énorme inconnue de cette 11e élection présidentielle au suffrage universel de la Ve République : le taux d’abstention.

Nombre de politologues craignent que le record du 21 avril 2002 (28,4%), le plus haut niveau jamais enregistré pour un 1er tour d’une élection présidentielle, puisse être battu, soit bien plus qu’en 2017 (22,2%) qui n’étaient déjà pas un bon millésime.

 

L’élément nouveau est le taux important d’électeurs indécis, qui fait peser une incertitude "non négligeable" sur le scrutin, selon le politologue Pascal Perrineau.

La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale et la Commission des sondages ont d’ailleurs appelé vendredi les électeurs "à la plus grande prudence" après la diffusion de SMS invoquant des sondages qui n’en sont pas et "qui peuvent constituer une information trompeuse".

En attendant les premiers résultats dimanche à 20h00, réunions publiques, distributions de tracts et propagande numérique sont interdits.

Les bureaux de vote ouvriront à 08h00 dimanche en métropole et aucune interview ni aucun sondage ou estimation ne pourra être publié avant les résultats.

Deux candidats, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon sont toutefois annoncés à la marche organisée samedi à Paris pour le climat et la justice sociale.

Pour tenir compte du décalage horaire, certains électeurs d’outre-mer votent dès samedi.

St-Pierre-et-Miquelon a ouvert le bal à 08h00 (midi à Paris), suivi de la Guyane, de la Martinique, de la Guadeloupe, de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy.

Viendra ensuite le Pacifique, avec la Polynésie qui commencera à voter lorsqu’il sera 20h00 à Paris, Wallis et Futuna et La Nouvelle-Calédonie.

Dans l’Océan indien, où le décalage horaire est moindre, La Réunion votera dimanche à 06h00 heure de Paris et Mayotte à 07h00.

Certains Français installés à l’étranger sont aussi en avance, mais ceux résidant à Shanghaï ne pourront pas voter, la plus grande ville de Chine étant confinée au nom de la stratégie chinoise du zéro Covid.

En France, des masques chirurgicaux seront à disposition dans tous les bureaux de vote. Leur port ne sera pas obligatoire, mais "fortement recommandé" pour les personnes fragiles et celles récemment testées positives au Covid-19. Les personnes fragiles pourront aussi demander un accès prioritaire.

Sur le même sujet

Présidentielle 2022 en France : Macron, Mélenchon, Le Pen ? Les premières tendances du premier tour sur le site de la RTBF dès 18h

Présidentielle en France

Election présidentielle française : la France, ce partenaire économique si important de la Belgique

Politique

Articles recommandés pour vous