Regions Liège

Emeutes à Liège : rapide identification de 18 suspects sur 27 recherchés

Émeutes à Liège : rapide identification de 18 suspects sur 27 recherchés

© Tous droits réservés

22 févr. 2022 à 08:11Temps de lecture1 min
Par Erik Dagonnier

L’enquête se poursuit concernant les émeutes qui ont eu lieu le 13 mars dernier à Liège. Lancer de pavés, magasins pillés… En marge d’une manifestation Black Lives Matter ce jour-là, des violences avaient éclaté. Environ 200 casseurs avaient envahi le centre-ville.

Pour rappel, la manifestation était organisée suite à la diffusion d’images de l’arrestation musclée, à Liège, d’une femme d’origine africaine, place Saint-Lambert.

Il y a une dizaine de jours, la police fédérale lançait un nouvel appel à témoins. Mais pourquoi si tard, pratiquement un an après les faits ?

Plusieurs centaines de vidéos et photos examinées

D’abord parce que la police a effectué un travail de fourmi. Les enquêteurs ont analysé les caméras de surveillance. Mais pas seulement. Ils ont examiné aussi des images récoltées suite à un appel à témoin lancé rapidement après les incidents. On parle de plusieurs centaines de vidéos et de photos.

D’après nos informations, depuis 4 mois, une liste d’une petite trentaine de suspects à identifier était établie. Le magistrat en charge du dossier a finalement autorisé ce mois-ci la police fédérale à diffuser leurs photos. Parmi eux figurent visiblement des mineurs.

Le magistrat en charge du dossier a finalement autorisé ce mois-ci la police fédérale à diffuser les photos des suspects.
Le magistrat en charge du dossier a finalement autorisé ce mois-ci la police fédérale à diffuser les photos des suspects. Tous droits réservés

18 suspects identifiés

Les images ont été largement partagées sur les réseaux sociaux. Et rapidement beaucoup de parents ont téléphoné à la police en disant "c’est mon fils !". D’autres se sont rendus au commissariat furieux qu’on diffuse l’image de leur enfant. Parfois, c’était le préfet d’une école qui donnait des noms.

18 personnes sur les 27 recherchées ont été quasi immédiatement identifiées. Après vérification de leur identité, la police a supprimé leur portrait.

Du côté du Parquet, on ne fait aucun commentaire actuellement sur l’enquête.

Sur le même sujet

Emeutes du 13 mars 2021 à Liège : une cinquantaine de suspects identifiés

Regions Liège

Articles recommandés pour vous