Le 6/8

En 1998, Benoit Poelvoorde parle du baiser de cinéma

30 sept. 2020 à 09:24 - mise à jour 30 sept. 2020 à 09:24Temps de lecture1 min
Par VivaCité

En 1998, dans l’émission "Conviviale Poursuite" tournée à Liège, Philippe Longtain accueille le déjanté Benoit Poelvoorde.

On lui pose alors la question : "Comment ça se passe les baisers au cinéma ? ", en général les personnes en font des caisses mais pour lui, embrasser une autre personne que sa femme ce ne fut pas si simple que ça. Derrière l’homme agité, déjanté, extraverti, … se cache un homme timide et de toute grande pudeur.

Flash-back sur cette séquence aussi drôle qu’émouvante en direct du plateau de "Conviviale Poursuite", c’est le cadeau du jour sous le label de la SONUMA.

En 1998, Benoit Poelvoorde parle du baiser de cinéma

Je n’avais pas 15 ans, je ne connaissais pas l’équipe et c’était la première scène que j’ai tournée : le baiser à l’aéroport !

J’étais habillé comme un as de pique, avec des sandalettes de marcheur allemand. On voyait mes douilles de légionnaire, c’était immonde !

Géraldine a été d’une grande gentillesse parce que je tremblais… Je n’ai jamais embrassé quelqu’un d’autre que mon épouse…

Des trésors d’archives à voir et revoir sur le site auvio/ archives Sonuma

Les randonneurs

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Embarquez pour la Corse avec la comédie mythique "Les Randonneurs"

Cinéma

Une rencontre entre femmes à la Maison de la Création

Bruxelles Matin

Articles recommandés pour vous