Le 6/8

En 2022, levez le pied ou les amendes vont pleuvoir !

En 2022, levez le pied ou vous allez casquer

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

30 déc. 2021 à 16:18Temps de lecture1 min
Par Elisée Baelongandi

La Belgique s’est engagée à atteindre 0 mort sur les routes en 2050. Pour y arriver, les autorités ont mis en place des mesures qui seront d’application dès 2022 avec des amendes en cas de non-respect… Caroline Suzy, chroniqueuse économique, vous explique ça dans le 6-8.

Les amendes arriveront très vite

Les radars tronçons deviennent plus fréquents

Le ministre de la justice, Vincent Van Quickenborne, a annoncé la fin "des quotas" et "des marges de tolérance". Dorénavant, 30 radars tronçons s’ajoutent aux 70 qui étaient déjà fonctionnels en Belgique.

Les quotas permettaient de réduire la quantité de contravention à traiter. Pour ce faire, les radars étaient en marche 1 semaine sur 2 ou 1 jour sur 2. Maintenant, cela est du passé, ils seront actifs tous les jours durant 24 heures.

La marge de la tolérance consistait à ce qu’on puisse vous flasher à des différentes vitesses en fonction de la Région où vous rouliez, par exemple à 143 km/h dans un endroit et à 135 en Flandre. Tout le monde sera flashé désormais à 129 km/h.

Attention ceci n’est pas à confondre avec la marge d’erreur technique qui est toujours d’actualité.

On ne parle plus de GSM au volant mais d’appareils électroniques

C’est un changement de dénomination plus que parlant. Lorsque vous serez en possession d’un appareil avec un écran et lumineux, non accroché sur un support, vous serez en infraction. C’est-à-dire, qu’un smartphone sur vos genoux, une tablette sur le siège passager ou dans votre main pourra vous apporter une amende. Celle-ci passe du premier au troisième degré donc à 174 .
Les caméras qu’on retrouve en route permettront toutefois de vérifier que vous étiez dessus.

Vous hésitez à payer ?

Le ministre a annoncé la création d’un nouveau parquet national uniquement dédié au suivi administratif de ces PV routiers.

Si vous êtes récidivistes aux excès de vitesse, sachez que le prix des amendes n’est plus fixe comme auparavant, il augmentera à chaque fois.

Enfin, si vous tardez trop à payer, les rappels arriveront mais vous risquerez également une suspension de permis de conduire.

Très chers automobilistes soyez donc prudents sur la route.

Retrouvez bien d’autres chroniques tous les jours de la semaine dans Le 6-8 sur La Une.

Sur le même sujet

Vitesse sur les routes : en matière d’amendes, dès qu'un changement est annoncé, le débat est relancé

Belgique

Retour en 1990, quand Liège met en place des amendes pour la pollution

Vivacité

Articles recommandés pour vous