L'info culturelle

"En attendant Saïgon" de Joris Degas, interroge la transmission et la perte de l’héritage culturel au sein d’une famille immigrée, au Musée de la photo

Joris Degas, En attendant Saïgon

© Joris Degas

En attendant Saïgon est un projet autour de l’identité. Joris Degas est né loin des origines de sa famille maternelle. Sa grand-mère a quitté le Vietnam à l’approche de la trentaine. Sa mère, née à Saïgon, a été déracinée très jeune. Le temps brouille l’image réelle ou fantasmée du pays originel. L’attente retarde la rencontre avec la ville souche qui a sombré dans le passé. Saïgon n’existe plus. Le nom a disparu. Le fantasme de la ville est alimenté par les récits de la grand-mère, la charge d’un objet souvenir et la présence d’images qui entretiennent avec l’ici et l’ailleurs des relations ambiguës.

Joris Degas, En attendant Saïgon
Joris Degas, En attendant Saïgon
Joris Degas, En attendant Saïgon
Joris Degas, En attendant Saïgon

L'héritage culturel

En attendant Saïgon interroge la transmission et la perte de l’héritage culturel au sein d’une famille immigrée qui vit " à l’étranger chez soi " et hybride le réel et l’imaginaire dans l’esprit de la troisième génération.

Le projet premier de Joris Degas était la réalisation d’un livre qui se décline à présent en images photographiques accrochées aux murs de la Galerie du Soir au sein du musée. Les photos nouent entre elles des liens subtils, générateurs de récits multiples.

Exposition au Musée de la Photographie à Charleroi, jusqu’au 22 janvier 2023.

Joris Degas au micro de Pascal Goffaux.

Joris Degas, En attendant Saïgon, Musée de la Photo

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous